Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Vie publique

Parlons de moi

bisounours.jpg

Vacances

Et oui, pendant que pour certains l'heure est venue de reprendre les sentiers du travail scolaire autant que professionnel, il est temps pour moi de prendre quelques repos bien mérités. J'ai donc entamé samedi dernier, une courte pause qui s'étendra jusqu'à la semaine prochaine. Cela vous permettra...

Lire la suite


paris.jpg

Back to Paris

Parce que parfois on ne peut pas faire autrement, je ferais un passage rapide dans la capitale ce mercredi. Je ne disposerais par contre pas d'une connexion à la Toile, donc si vous souhaitez voir Khaos Farbauti Ibn Oblivion pour de vrai il vous faudra user du bon vieux téléphone portable (ou camper...

Lire la suite


Faites passer le mot : ARROWCHAPTER

ARROWCHAPTER, ARROWCHAPTER, ARROWCHAPTER, ARROWCHAPTER ! Vous aussi faites passer le mot partout : Blog, twitter, facebook, sms, affiches papiers, ... Si vous ne le faites pas pour Lewis ou Anna et bien faites-le pour moi !...

Lire la suite


hacker-emblem.png

Hack légal

Le hack d'un système informatique permet beaucoup de choses. Et parmi toutes ces choses il y en a qui ne sont pas très appréciées par la loi. Heureusement, il existe des sites qui ne demandent pas mieux que de servir de bac à sable grandeur nature à toutes les manipulations issues de l'imagination souvent fertiles des hackers.

Lire la suite


belote.jpg

Une question aux joueurs de belote

Dans ma région, la belote est un art pratiqué depuis la nuit des temps (ainsi que le palet d'ailleurs). J'ai donc appris, depuis ma tendre enfance, les subtilités de ce jeu auprès des plus grand Maitres du monde. (Les grands maitres de la belote étant fort rares hors de France, l'appellation n'est pas usurpée) Il reste toutefois un point de détail qui suscite moult débats si bien qu'il m'arrive parfois de douter de mon bon droit. Je m'en remets donc à vous, internautes amateurs de belote, pour m'éclairer.

Lire la suite


blog-writing.jpg

Némésique inertie

Au risque de paraitre aussi simple d'esprit que le premier fanatique UMP venu, il m'arrive parfois d'asséner des vérités d'une évidence telle que des proverbes comme "Après la pluie vient le beau temps" font par comparaison office d'obscur et nébuleux concept supra-naturel. Le contenu de ce billet étant de cette trempe, j'encourage vivement le quidam moyen, encore endormi par la moiteur d'un été bercé au secret story ou bien suspendu au mystère haletant de cette série à la hauteur de son public qu'est plus belle la vie, à l'éviter autant que faire se peut car, j'en conviens humblement, le spectacle d'une logorrhée interminable, et dont le seul véritable but n'est autre que sa propre longueur, n'est pas à même de combler toutes les configurations neuronales de mes compatriotes humains. (La beauté abstraite de mots virevoltants les uns avec les autres est un art qui se perd et au public malheureusement fort restreint.)

Lire la suite


camion.jpg

Chemin de croix

Si la route qui me mène au travail n'est plus un calvaire depuis que j'ai changé de crèmerie (et également parce que j'ai l'intelligence de ne pas être parisien), elle en est toutefois fort remplis. En effet, sur la petite vingtaine de kilomètres que compte mon trajet, on ne rencontre pas moins d'une dizaine de croix et autres crucifix en tout genre sur le bord de la route.

Lire la suite


bonheursmiley.jpg

La paix dans ma tête

En bonne entité qui n'a pas usurpé son pseudo, je suis sujet à de fréquentes instabilités variant de la religieuse zen-attitude à la violence spontanée animale. (Il n'est pas impossible que certains parmi mes vieilles connaissances soient à même de produire un moulage de ma dentition. ) Et parmi ce panel d'états il en est un qui, indubitablement, m'apporte une certaine sérénité.

Lire la suite


5.jpg

Balades (accompagnées)

Lire la suite


coeur.jpg

Dites-moi des choses tendres

Ce week-end, au milieu de moult autres joyeusetés, j'avais dans ma liste de choses à faire la création d'une chanson d'amour. En effet, pour les deux ou trois qui l'ignorerait encore, je participe au ARG Secret Lewis et dernièrement il était nécessaire de réconcilier deux tourtereaux en crise par une belle chanson romantique. (Coïncidence amusante, deux autres tourtereaux n'ayant aucun lien avec le ARG se sont retrouvés eux aussi en crise ce week-end mais cette fois personne n'a suggéré de douce mélopée)

Lire la suite