Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

3, la chimère, chapitre V (fin)

3.jpgCe fut la détonation qui sortit Vlad de sa torpeur. Il lui fallut quelques instants pour comprendre ce qu'il venait de se passer. Le moine qui se présentait comme étant "Säbel" avait désormais sa cervelle éparpillée un peu partout et une femme couverte de sang se tenait au dessus de son cadavre en riant.
Il avait de toute évidence manqué quelque chose mais il ne semblait heureusement pas non plus s'être écoulé des heures durant son absence.

Immédiatement il tourna sa volonté vers l'intérieur de son esprit mais c'était trop tard. Profitant d'un moment d'inattention Chimère avait pris le contrôle de sa conscience et l'avait empêché d'intervenir dans la lutte opposant Alice et Säbel. Bien sûr Chimère n'était pas le Fauve, elle n'en avait pas la puissance et n'avait donc pas pu prolonger ce contrôle très longtemps. Mais elle avait néanmoins réussi à empêcher le mage d'agir.

Ne faisant pas le poids contre la pleine attention de Vlad, Chimère était maintenant à nouveau sous contrôle... Mais pourquoi avait-elle voulu le tenir à l'écart ? Et pourquoi la femme, qu'il devinait être Linda Catherine, avait-elle tué le moine ?

Alice, se redressant lentement, semblait aussi perplexe que lui.

La femme, elle, tendit la main :

"- Linda Catherine, enchantée de vous rencontrer Monsieur Phoenix, commença-t-elle, alors qu'un grand sourire illuminait son visage couvert de sang et de cervelle.
- C'est bien moi, répondit Vlad, ne prenant même pas la peine de répondre à sa poignée de main. Lâchez votre arme."

Linda regarda ses mains d'un air étonné, semblant soudain se souvenir qu'elle tenait l'arme d'Alice.

"- Oh, que je suis étourdie. La voilà."

Et elle lança le pistolet en direction de la gouvernante, manquant de peu son visage. Alice lui lança un regard noir en retour mais Linda n'en sourit que de plus belle.

"- Il y a une part du Fauve en vous, les interrompit Vlad, je le sens, tout comme je l'ai senti dans ce moine.
- Oooh le Grand Mage Phoenix et ses Puissants Pouvoirs, minauda Linda. Faites attention, vous allez effrayer la pauvre femme que je suis avec votre air grognon.
- Que me voulez-vous ? demanda Vlad, levant les yeux au ciel.
- Ce que je veux ? Mais c'est vous qui avez débarqué dans ma propriété avec votre garde du corps armée jusqu'au dent.
- Je vois que du Fauve, tu es la part insupportable... Cesse tes simagrées et réponds !
- Allons allons Phoenix, calme-toi. Tu connais parfaitement la réponse à cette question : Il s'agit d'une réunion de famille bien entendu.

Évidemment, le mage ne le savait que trop bien. Et s'il avait eu le moindre doute, l'agitation soudaine de la chimère au fond de son esprit lui aurait donné la réponse : Les 3 parties ne souhaitaient rien d'autre que pouvoir se rassembler et être un à nouveau. Le Fauve voulait renaitre.

"- Il est hors de question que je permette cela, déclara Vlad.
- Oh, vraiment ? Quel dommage pour ta charmante amie, nargua Linda.
- Qu..."

Vlad se tourna vers Alice et découvrit horrifié ce que sous-entendait la jeune femme.

La gouvernante se tenait debout, dans une posture raide et visiblement forcée. Elle avait récupéré son arme et la pointait actuellement sur sa propre gorge. Dans ses yeux se lisait la terreur de celle qui avait perdu le contrôle de son propre corps.

"- Comme beaucoup de générations de l'Ordre de l'Eguemarine l'ont appris à leur dépend, reprit Linda, Säbel, ou "l'Autre" comme ils l'appelaient, est un être plutôt porté sur la violence. Il n'a pas la... finesse que toi et moi pouvons avoir. Mais il faut reconnaitre qu'il est persévérant et que sa méthode ne manque pas d'efficacité. Crois-moi que si la mort de ton amie lui parait opportune pour nous réunir tous à nouveau, il n'hésitera pas une seconde.
- Vous réunir, demanda Vlad ? Pourquoi ne pas l'avoir déjà fait quand vous en avez eu mainte fois l'occasion ?
- Ce n'est pas aussi simple, Phoenix. Lorsque tu as tenté de détruire le Fauve, tu l'as séparé en trois partie. Nous devons être trois à nouveau avant de ne pouvoir être qu'un. C'est une subtilité qui a toujours échappé à Säbel : Il chasse les membres de la famille Catherine depuis des siècles pour me retrouver et nous le fuyons depuis tout autant car le moment n'était pas venu.
- Vous ne pouvez pas redevenir le Fauve seulement à deux. Il vous manque la chimère qui est en moi !
- Exactement. Et c'est pourquoi, dit Linda en désignant Alice, tu vas libérer Chimère en échange de la vie de ton amie."

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

3.jpg

3, la chimère, chapitre VI

"Je songe d'accepter carrément mon métier de fou. Je suis toqué, tant pis, je préfère ma folie...

Lire la suite

3.jpg

3, la chimère, chapitre V (suite)

Alice revint immédiatement se placer entre son employeur et le moine. Surnaturelle ou non, sa...

Lire la suite