Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ma Japan Expo 2014

japan_expo_2014_groupe.jpgCela ne vous aura sans doute pas échappé si vous me suivez un peu sur la Toile : La semaine dernière j'étais à la Japan Expo. (si vous n'étiez pas au courant, il va sérieusement falloir revoir vos techniques pour me suivre : J'en ai parlé PARTOUT ;) )

Alors comment s'est passée cette 15ième édition ? Cette convention est-elle toujours aussi fantastique malgré des organisateurs aussi vénaux qu'incompétents ? Debriefing !

Vous êtes tous géniaux

Commençons donc par l'élément le plus important, le point qui a lui seul me donne envie de revenir encore et encore : Les gens.

Car clairement ce qui fait tout le succès de la Japan Expo c'est son public. Je l'avais déjà dit et répété l'année dernière : Cette communauté est juste fantastique.

Des gens ouverts, tolérant, diversifiés, ... Vous ne pouvez pas ne pas vous sentir accueilli à bras ouvert. Quel que soit votre parcours, votre histoire personnelle, vos aspirations, vous êtes le bienvenu.

Au milieu de cette communauté, les questions de sexisme, racisme, politique, nationalisme, ... ne sont pas juste mises de coté : elles n'ont tout simplement aucun sens.

Un coucou spécial à tous ceux qui se trouvaient dans mon bus : Vous aussi vous êtes géniaux ! ;)

Et le contenu ?

Lors de la Japan Expo 2013 j'avais participé à des séances de dédicace et j'avais donc gaspillé plusieurs jours en attente. (Grâce au système de dédicace le plus débile de l'univers conçu principalement pour favoriser ceux qui ont payé leur billet d'entrée plus cher)

Cette année j'ai décidé d'envoyer paître les organisateurs et leur système débile : si vous voulez des dédicaces et des photos, il suffit de demander gentiment sur les stands ou au hasard d'une allée, c'est bien plus efficace !

Profitant de tout mon temps libre non gâché par les files d'attente, j'ai donc pu découvrir plein de gens que je ne connaissais pas (bon, il faut avouer que ma culture japonaise n'est pas des plus étendues)

A commencer par un artiste au talent énorme : Yoshiki.

Si, comme moi, vous n'aviez jamais entendu ce nom avant, sachez qu'il s'agit d'un homme qui, après avoir été pendant 10 ans le batteur du groupe de heavy metal "X Japan" a décidé de se reconvertir dans la musique classique. Oui, un batteur de heavy metal qui joue du piano classique comme un virtuose.

En plus le bonhomme se paie le luxe d'être super attachant avec une histoire personnelle terriblement émouvante. Bref, un véritable artiste comme on en voit trop rarement.

Et si vous pensez qu'il n'est pas très connu, sachez tout de même qu'X Japan a largement enfoncé en nombre d'entrée Céline Dion, Rihanna et Justin Bieber réunis et que Yoshiki a également composé (et joué) un concerto pour les 10 ans de règne de l'Empereur du Japon. 8)

Musicalement j'ai également découvert Sansanar et NoGod, dans des styles très différents :rolleyes: mais tous les deux très sympathiques

J'ai aussi vu des combats de catch, des danseurs s'agitant sur Twitch plays Pokemon, des "pom-pom girls" façon japon, des jeux vidéos, du kawaii, des cosplays, des cosplays, des cosplays... :)

Les photos ! les photos !

Et parlons-en des cosplays ! Bien évidemment tout comme l'année dernière j'ai pris une tonne de photos.

Mais plutôt que de tout vous remettre ici, je vais plutôt vous montrer le top 3. Celles qui ont reçues le plus de "j'aime" sur les réseaux sociaux :

2014_top3.jpg2014_top2.jpg2014_top1.jpg

Vous pouvez retrouver toutes mes photos soit sur Facebook ou sur Instagram, Tumblr, Twitter, ... selon vos préférences.

Que la paix soit avec vous !

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite