Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Leçons de marketing

La publicité, c'est ce monde merveilleux peuplé de profonds imbéciles où tout est savamment codifié pour s'adresser au plus grand nombre d'idiots possible.
L'objectif secondaire étant bien sûr de faire baisser autant que possible le QI moyen du public afin d'entrer dans un cercle vertueux de consommation.

C'est donc de ce beau métier que traite l'étude qui va suivre. En effet, conscient que tout un chacun souhaite lui aussi devenir riche en profitant de la bêtise d'autrui, j'ai souhaité dresser la liste des différentes techniques marketing du moment.
Ainsi, en prenant exemple sur vos illustres ainés, vous pourrez vous aussi devenir un vendeur de vent professionnel et respecté (par vos collègues, à défaut du reste du monde).

Voici donc quelques unes des techniques incontournables :

Défaut = Qualité

L'une des plus importantes leçons que l'on peut apprendre dans les écoles de marketing (aussi appelé "boitakon"...oui comme la télévision, quelle coïncidence !) est de savoir jouer de ses défauts.

Ainsi si votre produit a par exemple une durée de vie courte à cause de la fragilité de ses matériaux, il faut transformer ce défaut en qualité en axant l'ensemble de la communication sur le concept de produit jetable. ("Ma télé n'est pas fragile, elle est jetable afin de pouvoir avoir en permanence la télé la plus moderne possible")
Mieux ce défaut/qualité doit même devenir un avantage sur la concurrence ("Si vous achetez votre télé chez X, vous êtes coincé avec la même télé à vie ou presque, sans possibilité d'évoluer. Chez nous, grâce aux renouvèlement régulier, votre télé suit la tendance high-tech")

Le principe est réutilisable à l'infini et applicable à tout. En poussant plus loin, il est d'ailleurs possible de transformer ce qui relevait auparavant du simple dépannage en "service exclusif réservé aux abonnés" et ainsi créer encore plus de richesse.

La stratégie n'aurait pas été autant lucrative si vous vous contentiez de corriger les défaut de votre produit au départ.

Redéfinition du français

Surement la technique la plus rencontrées par les consommateurs, la redéfinition du français est un moyen d'attribuer à son produit une qualité qu'il n'a pas (en tous cas, pas autant qu'annoncé). On pourrait croire à de la publicité mensongère mais il n'en est rien, il s'agit simplement d'une appellation qui ressemble à du français mais qui n'est qu'un sigle obéissant à diverses lois.

Ainsi l'appellation "sans ogm" ne signifie pas qu'il n'y a pas d'ogm, "sans sucre" veut uniquement dire "sans saccharose" (ce qui n'est pas la même chose) et le célèbre "zéro pour cent" n'est pas véritablement égal à 0 (selon le produit, cela veut uniquement dire "inférieur à 1 pour cent")

Les emballages regorgent ainsi de mentions qui ont plus ou moins de rapport avec la réalité et le sens commun. (L'exemple le plus flagrant étant la mention "bio" qui veut tout et rien dire)

Premier sur l'invérifiable

Une méthode qui semble tendance ces derniers temps consiste à se proclamer meilleur dans tel ou tel domaine. L'astuce étant bien évidemment de définir un domaine le plus abstrait (donc ne pas le définir en fait). Un exemple sympathique que m'a obligeamment fourni ma télévision hier : un film qui sort et qui est "le film de toute une génération". Joli performance alors qu'il vient à peine de sortir et surtout grand n'importe quoi puisqu'il est absolument impossible de vérifier quoi que ce soit. (quelle génération ? film préféré ou le plus vu ? dans quel pays ? etc...)

De la même manière, je peux donc déclarer que ce blog est le meilleur de toute la blogosphère. Meilleur en quoi ? Que doit-on considérer quand on parle de blogosphère ? ... Ce n'est pas une fausse déclaration, c'est juste un déclaration totalement abstraite.

Cela dit, mon blog est VRAIMENT le meilleur de la blogosphère ;) ! (Normal il est écrit par Khaos Farbauti Ibn Oblivion qui est le meilleur des bloggeurs...)

Premier sur le spécifique

A l'inverse de la méthode précédente, il s'agit cette fois de ne pas faire du tout dans l'abstrait mais dans le très très très précis.

Par exemple, "je suis le fils préféré de mon père", (il n'a pas d'autres fils), "notre voiture était la plus rapide lors de nos tests" (mais nous l'avons comparé avec une trottinette), "80% des femmes sont satisfaites de notre produit" (sur un panel de 10 testeuses).
Là encore, on en trouve de nombreux exemples et pour toutes sortes de produits. Il me semble même qu'à quelques % près le dernier exemple que je cite était utilisé par une marque de cosmétique pour un produit anti-rides.

Plus grosse est la ficelle...

La dernière méthode est la plus simple : le mensonge. Peu importe si ce que vous annoncez est vrai ou faux, s'il fallait réellement interdire les publicités mensongères, il n'y en aurait plus aucune sur les écrans.

Alors dans ces conditions, c'est à celui qui enchérira le plus : "Ma glace vous fera jouir rien qu'en la regardant", "Je suis un vrai pingouin qui chante et voici l'histoire de ma vie", "Quand je me vide entièrement ces deux bouteilles de déodorant sur moi je ne m'étouffe pas dans d'horribles relents de senteur de bidet mais plutôt au milieu d'une masse grouillante de prothèse mammaire"

Avec ces quelques astuces vous voilà désormais armé pour devenir un prestigieux laveur de cerveau et, qui sait, peut-être un jour vous voir offrir une place de chroniqueur au sein de ce fantastique blog qui fait hurler les femmes de plaisir et est indéniablement le premier de ce coté-ci de la Toile.

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  07 novembre 2006, 16:25

ma spécialité c'est de dégager les commerciaux de ma route ! (sauf au travail où je peux pas me le permettre :-/)
ou alors de les faire argumenter et de soulever tous les points incohérents dans leur discours ! c'est jouissif !

eguemarine (Ami de toujours) ·  07 novembre 2006, 18:47

Tu bosses sur ta reconvertion ?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  08 novembre 2006, 08:53

Reconversion ? Je connais déjà la majorité des rouages du marketing (adaptés également à la politique et à la diplomatie). Il y en a d'ailleurs beaucoup plus que ça (et des plus subtiles...).

Mais j'ai beau bien connaitre le métier, il ne m'intéresse absolument pas.

monsieur pan (Passant) ·  26 novembre 2007, 17:44

cher khaos, je suis ton blog depuis peu et autant j'ai pu etre touché par la fragilité de 7h, le realisme de gauthier ou le romantisme de la rousse, je dois avouer que je suis bluffé par ton esprit. puis je me permettre de te demander dans quelle branche tu sevis?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  26 novembre 2007, 18:16

Merci à toi Monsieur Pan ! Dans quelle branche sevis-je ? Professionnellement et jusqu'à récemment j'étais dans le produit laitier mais d'une manière général je fais dans l'informatique, le conseil et la formation. Pour le reste je fais principalement dans le web comme tout le monde (mais mieux parce que je suis génial ;) ).

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La "valeur" Travail

Connaissez-vous mot le plus utilisé par les politiques ? Oui, effectivement c'est sans doute...

Lire la suite

Pourquoi devriez-vous utiliser un gestionnaire de mot de passe ?

Il est amusant de voir qu'à chaque fois que je m'intéresse à un sujet de sécurité, l'une des...

Lire la suite