Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ma Japan Expo 2013

salon16.jpg"Woah".
C'est en substance le résumé de ma toute première expérience de Japan Expo.

Mais comme j'imagine que la version courte ne vous suffira pas, voici donc la version longue (tellement longue que j'ai même pris la peine de faire un petit sommaire pour ceux qui ne veulent pas tout lire) de ces quatre jours passés au salon.

Sommaire

Le salon

Après un voyage en bus relativement calme, me voilà donc arrivé au parc des expositions Paris Nord. (qui, si j'en crois l’incapacité de l'ensemble de mes lecteurs à venir me voir doit se situer contrairement à ce que son nom indique dans une région reculée de la forêt amazonienne. Bandes de gros lâcheurs hypocrites. :rolleyes: )

Donc j'arrive muni de mon pass magique 4 jours. J'observe immédiatement deux énormes avantages :
1 - Nous sommes dans une file d'attente à part (et donc BEAUCOUP plus petite)
2 - On a le droit de rentrer une heure avant les autres 8)

Voici une photo de la file d'attente du "tout venant", au loin, pendant que je marche tranquille :razz:

attente.jpg

Une fois à l'intérieur, voici un peu (un tout petit très peu) à quoi ça ressemblait :

salon1.jpgsalon19.jpgsalon2.jpgsalon3.jpgsalon4.jpgsalon5.jpgsalon6.jpgsalon7.jpgsalon8.jpgsalon9.jpgsalon10.jpgsalon11.jpgsalon12.jpgsalon13.jpgsalon14.jpgsalon15.jpgsalon16.jpgsalon17.jpgsalon26.jpgsalon18.jpgsalon20.jpgsalon21.jpgsalon22.jpgsalon23.jpgsalon24.jpgsalon25.jpg

Le tout dans une ambiance véritablement extraordinaire.

Comme extraordinaire n'est pas un mot très descriptif, laissez moi vous donner quelques situations :
- Se rendre compte que, autour de soi, il y a une immense majorité de gens déguisés. Les gens "normaux" sont quasiment absents.
- Pouvoir faire connaissance en 10 secondes (voire moins) avec la première personne qui passe, et en plus avoir des conversations intéressantes.
- Ne même pas avoir à faire l'effort d'aborder les gens, ils viennent vers vous d'eux-même (alors qu'ils n'ont rien à vous vendre !)
- Pouvoir être de n'importe quel poids, de n'importe quel taille, de n'importe quel genre, en n'importe quelle tenue sans que personne n'y trouve à redire.

Sur le coup je ne me suis pas rendu compte à quel point mais depuis que je suis rentré c'est fou ce que ces sensations de communauté et d'ouverture d'esprit me manquent.

Dédicaces

En bon fan j'ai profité de ce salon pour faire quelques dédicaces avec des gens certes maintenant célèbres mais toujours très sympas et accessibles.

J'ai échangé avec tous quelques mots ce qui est toujours agréables et montre qu'on est loin du monde people, fatiguant de vacuité.

Noob

Voilà à quoi ressemble le stand de Noob (le matin, AVANT l'arrivé de la foule) en panoramique :

noob1.jpg

(Bon c'est le première fois que je faisais un panorama sur mon téléphone, le rendu est moyen je trouve)

noob2.jpgnoob3.jpgnoob4.jpgnoob5.jpgnoob6.jpgnoob7.jpgnoob8.jpgnoob9.jpgnoob10.jpgnoob11.jpgnoob12.jpgnoob13.jpgnoob14.jpg

noob15.jpg

Le Visiteur du Futur

visiteur1.jpgvisiteur2.jpgvisiteur3.jpgvisiteur4.jpgvisiteur5.jpgvisiteur6.jpgvisiteur7.jpgvisiteur8.jpgvisiteur9.jpgvisiteur10.jpgvisiteur11.jpg

visiteur12.jpg

R.A. Salvatore

Et oui le père de Drizzt lui-même était présent cette année. J'ai donc pu approcher l'un des auteurs qui ont véritablement bercé mon enfance.
Ce qui prouve à quel point je suis vieux, comme me l'a involontairement fait remarqué quelqu'un dans la file d'attente :

(Lui) : Vous faites signer la première édition française ?
(Moi) : Oui je l'avais acheté à sa sortie. (Note pour info : 1994, j'avais 15 ans)
(Lui) : Ah non pas moi, moi je l'ai acheté beaucoup plus tard. Au lycée.

A titre complètement anecdotique, c'est dans cette même file d'attente qu'une cosplayeuse a longuement discuté avec moi en utilisant en grande partie le langage Pikachu non traduit. (Soit quelque chose comme : "Pika Pika Pi. Pika ? Chu ! Pika Pika." pour les incultes de l'univers Pokemon)

salvatore1.jpgsalvatore2.jpg

Concerts

Dempagumi Inc

dempagumi.jpg

J'ai été voir les Dempagumi Inc le jeudi. J'y allais pour voir, sans être particulièrement intéressé et globalement même après écoute ça ne me botte pas plus que ça musicalement.

MAIS j'ai aimé quelque chose, d'assez indéfinissable. Je les ai trouvé... disons "sincères". En l’occurrence c'était l'anniversaire d'une des chanteuses ce jour là et donc le public de fan qui se trouvaient devant lui avait préparé une petite surprise (Une chanson et quelques confettis, tout simple) et elle a réagit de manière vraiment enthousiaste et heureuse.

Alors bon, ce sont peut-être des acteurs hors pairs habitués à ce genre de chose mais moi j'y ai cru et ça m'a vraiment touché de les sentir sensibles aux attentions comme ça. (Oui, j'avoue, je suis une midinette)

Encore une fois cela change de ceux, plus people et suffisant, que l'on voit habituellement.

Ninjaman Japan

ninjamanjapan.jpg

Prenez un groupe du Hellfest. Déguisez les membres du groupe avec un look manga. Faites-les chanter en japonais et voilà vous avez Ninjaman Japan, un groupe qui déchire pas mal j'avoue.

Voici un extrait en vidéo (C'est le moment où chaque membre du groupe fait son petit solo)

Lecteur vidéo intégré

Conférences

Firefly

firefly.jpg

La conférence de Firefly avait, je l'avoue, un argument imparable pour que j'aille la voir : Elle se situait juste avant celle de Doctor Who (dans la même salle)

D'ailleurs j'étais loin d'être le seul à avoir eu cette idée pour que le public était constitué à 90% de whovians (reconnaissable notamment à leur fez et leur tournevis sonique)

Toutefois le documentaire présenté était très intéressant et la question la plus importante a été posé : Les acteurs Firefly viendront-ils un jour enfin en France.
La réponse est : Comic Con fait vraiment tout son possible pour.

Je ne peux qu'espérer qu'ils y arriveront.

Doctor Who avec Mark Gatiss

doctorwho.jpg

Est ensuite arrivé la conférence Doctor Who avec Mark Gatiss. Pour ceux qui ne situe pas il s'agit de l'acteur qui joue notamment Mycroft Holmes dans la série Sherlock.
Il a également joué dans Doctor Who en tant que Professeur Lazarus et a écrit plusieurs très bon épisodes.

Durant cette conférence Mark Gatiss est revenu sur ses inspirations, sur SON Docteur et a notamment confirmé que non, Hugh Laurie ne serait pas le prochain Docteur (Apparemment il y en avait qui en doutait encore)
Il a aussi confirmé indirectement que John Hurts joue bel et bien une incarnation du Docteur. Laquelle exactement reste encore à déterminer.

Et surtout nous avons droit à une exclusivité mondiale : La bande annonce de An Adventure of Space and Time, une série en forme de documentaire romancé qui raconte la création de Doctor Who et la vie de l'acteur qui l'a incarné en premier William Hartnell

Si le concept d'une série parlant de la création d'une série, même mythique, peut paraître un peu étrange, je peux vous dire que la bande annonce (qu'il était bien entendu strictement interdit de filmer) donnait bien envie.

Cosplay

Allez trève de blabla, voici le coeur de la Japan : les photos de Cosplayers !

(Si jamais vous vous reconnaissez sur l'une de mes photos, n'hésitez pas à me contacter pour que je vous l'envoie en version originale haute qualité. Et puis un petit coucou ça fait toujours plaisir ;) )

cosplay1.jpgcosplay2.jpgcosplay3.jpgcosplay4.jpgcosplay5.jpgcosplay6.jpgcosplay7.jpgcosplay8.jpgcosplay9.jpgcosplay10.jpgcosplay11.jpgcosplay12.jpgcosplay13.jpgcosplay14.jpgcosplay15.jpgcosplay16.jpgcosplay17.jpgcosplay18.jpgcosplay19.jpgcosplay20.jpgcosplay21.jpgcosplay22.jpgcosplay23.jpgcosplay24.jpgcosplay25.jpgcosplay26.jpgcosplay27.jpgcosplay28.jpgcosplay29.jpgcosplay30.jpgcosplay31.jpgcosplay32.jpgcosplay33.jpgcosplay34.jpgcosplay35.jpgcosplay36.jpgcosplay37.jpgcosplay38.jpgcosplay39.jpgcosplay40.jpgcosplay41.jpgcosplay42.jpgcosplay43.jpgcosplay44.jpgcosplay45.jpgcosplay46.jpgcosplay47.jpgcosplay48.jpgcosplay49.jpgcosplay50.jpgcosplay51.jpgcosplay52.jpgcosplay53.jpgcosplay54.jpgcosplay55.jpgcosplay56.jpgcosplay57.jpgcosplay58.jpgcosplay59.jpgcosplay60.jpgcosplay61.jpgcosplay62.jpgcosplay63.jpgcosplay64.jpgcosplay65.jpgcosplay66.jpgcosplay67.jpgcosplay68.jpgcosplay69.jpgcosplay70.jpgcosplay71.jpgcosplay72.jpgcosplay73.jpgcosplay74.jpgcosplay75.jpgcosplay76.jpgcosplay77.jpgcosplay78.jpgcosplay79.jpgcosplay80.jpgcosplay81.jpgcosplay82.jpgcosplay83.jpgcosplay84.jpgcosplay85.jpgcosplay86.jpgcosplay87.jpgcosplay88.jpgcosplay89.jpgcosplay90.jpgcosplay91.jpgcosplay92.jpg

Bonus

Alors que je déambulais dans les allés j'ai soudain entendu une voix grave tandis qu'une lumière m'inondait.
Non il ne s'agissait pas là d'une intervention divine s'adressant à moi mais ceci :

reportage.jpg

Et voilà donc le résultat : un passage de quelques secondes sur Game One. Mon tout premier passage TV. La gloire quoi !

Lecteur vidéo intégré

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite