Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

XXX et autres cochonneries

Afin de lutter contre la concurrence déloyale de la population féminine de la blogosphère, je tenais à montrer à travers l'exercice de style suivant que, moi aussi, je peux faire du Alice si je le veux vraiment.

Seulement moi, je sais AUSSI ne pas le faire.

"Il était enfin là, au milieu du salon.

Ses muscles, en sueur à cause de la température caniculaire, apparaissaient au travers de sa chemise distinguée.
Elle aussi subissait les affres de la chaleur et sa fine robe d'été devenait plus transparente qu'elle ne l'aurait souhaité si seulement elle avait eu l'esprit clair. Dans son dos, la fenêtre du salon laissait entrer un éblouissant soleil révélant les contours de ses jambes, l'espace entre ses cuisses.

Mais elle n'y faisait pas plus attention. Qu'importait si sa robe dévoilait désormais bien plus qu'elle ne couvrait.
L'après-midi n'avait été rempli que de contacts fugitifs, sa main effleurant la sienne, son souffle sur sa nuque, mais elle sentait monter en elle l'envie d'un contact plus long, plus fort.
Alors elle l'avait invité chez elle.

Alors même que ces souvenirs allumaient en elle une tout autre chaleur, il fut soudain auprès d'elle. Comme en réponse à l'appel muet de ses yeux, de son corps.
Ses yeux plongèrent dans les siens et elle y vit un écho à son désir.

Elle sentit le doux contact de ses bras l'effleurant d'abord puis l'enlaçant délicatement, parcourant son dos en tendres caresses. Posant sa tête contre sa chemise, elle ferma les yeux pour ressentir la douceur de ses mains s'attardant sur sa nuque, ses épaules, plus bas, toujours plus bas.

Toujours caressant, ses mains dessinèrent le contour de ses fesses que seul la minceur de sa robe protégeait encore.
Cédant au désir, elle émit un léger gémissement et lui offrit sa bouche. Il s'en empara et leurs langues se mêlèrent.

Le contact de ses mains devint plus ferme, empoignant ses fesses et la plaquant contre lui. Leur bouches toujours enlacées dans un interminable et délicieux baiser.

Puis sa robe ne fut plus une barrière, laissant apparaitre son string au sein duquel elle sentait une moiteur d'intense excitation."

EDIT : A la demande générale, voici la suite et fin (que je viens d'écrire à l'instant). Et ce sera tout bande de pervers. ;)

"Interrompant ses fermes caresses, elle jeta un regard à la fenêtre grande ouverte et lui indiqua pudiquement le canapé, moins exposé à la vue des voisins.

Il s'assit et elle s'installa à cheval sur ses genoux, sa robe ayant retrouvée sa place première.
Le sentir ainsi entre ses jambes, si proches de son intimité, enflamma ses pensées et elle entreprit de lui déboutonner doucement sa chemise tout en échangeant des baisers passionnés.

Sa poitrine lui apparut alors et dans un élan d'émotion, elle se blottit contre lui. Ses bras l'entourèrent en retours et pendant un court instant une lame de bonheur enfantin l'envahit.
Puis la femme en elle rejaillit encore plus passionnée et tandis que ses mains empoignaient de nouveau ses fesses, elle l'accompagna d'un léger mouvement de va et vient.

Il continuèrent ainsi quelques instants puis, avec une lenteur exquise, sa main droite fit glisser la fermeture de sa robe ouvrant la voie vers son dos désormais nue.

Le contact de ses mains sur sa peau la fit frémir à nouveau et la moiteur de son intimité s'accentua en mesure. Elle sentait que lui aussi n'était pas en reste et son membre était visiblement en érection.

La relevant délicatement, il lui enleva finalement sa robe, la laissant frémissante et vêtue uniquement de son string au milieu du salon. Dans ses yeux, profondément ancrés dans les siens, elle vit la puissance des émotions qui l'emportait lui aussi.

Il la couvrit de caresses, parcourant son corps nue. Effleurant ses épaules, ses seins, ses hanches et même brièvement son intimité sans jamais s'attarder définitivement, tel un délicieux courant d'air. Sa bouche, entre deux profonds baisers, s'attardait dans son cou lui arrachant d'autres gémissements.

Il l'enlaça, la serra contre lui, la caressa sans omettre la moindre parcelle de son corps.

Puis ils furent de nouveau sur le canapé, allongés cette fois. Son string, dernier rempart de pudeur, lui fut enlevé avec délice et tandis que ses mains l'abandonnaient, sa bouche se fit plus présente, quittant le cou pour descendre lentement sur ses seins, puis toujours plus tendrement, toujours plus bas.

Et soudain, ses bras lui enlacèrent les cuisses, tandis que sa langue commençait l'exploration de sa moiteur. Elle joua superficiellement doucement d'abord, puis prenant de l'assurance, elle s'inséra plus profondément tandis que la prise sur ses cuisses devenait plus ferme.

Un flot de passion l'envahit alors et fermant les yeux, elle se cambra tout en savourant les délicieux mouvements de sa langue en elle.
Elle haleta et gémit de plus en plus fort. Son bassin était muni d'une volonté propre et se tendait pour accueillir cette langue toujours plus profondément.
Ses cuisses prisonnières ne lui laissait d'autres choix que de s'offrir à ce supplice délicieux.

Le rythme s'accéléra, la chaleur de son être se fit de plus en plus intense tandis qu'elle perdait la conscience du monde qui l'entourait. Elle gémissait de plus en plus, en voulait de plus en plus. Plus vite, plus loin, encore !

Et ce fut l'explosion des sens tandis qu'elle atteignait un délicieux orgasme, bouleversant son être, faisant vaciller sa raison.

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, il la regardait intensément. Et un amour merveilleux, reflet du sien, se lisait dans son regard."

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

sandokan (Habitué) ·  10 juillet 2006, 14:51

euuuuh, ça va khaos? :-D

sandokan (Habitué) ·  10 juillet 2006, 14:54

petite idée tout d'un coup, tu ecris et puis j'illustres , à 2 on aura plus de chance de battre alice mouhahaha

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 14:54

Sous la pression et la chaleur il a craqué...

Paix à son ame...

Nickie (Actif) ·  10 juillet 2006, 14:55

hihiihi... tu fais dans le texte érotico machin maintenant??? Reste que c'est bien écrit quand même Khaos, soudain mon mari me manque beaucoup... Bonne journée à toi ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 14:58

C'était une simple démonstration Schlough. Je garde le plein contrôle de mon pauvre neurone.

7h48 (Ami) ·  10 juillet 2006, 15:00

on attend la suite....

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 15:12

Si tu y tiens, n'hésite pas à illustrer Sandokan ;). Je mettrais le dessin au sein du texte.
D'ailleurs, puisque 7h48 a l'air intéressée par ce texte, tu n'as qu'à la croquer dans le rôle de la demoiselle :)

niko (Passant) ·  10 juillet 2006, 15:15

Il manque ta photo en string avec un masque sur la tête en dessous de l'article et c'est parfait ;-)

7h48 (Ami) ·  10 juillet 2006, 15:15

sandokan> et cette fois, j'ai des photos de moi presque'à poil!

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 15:17

>> Je garde le plein contrôle de mon pauvre neurone.
je me suis toujours dit que tu pouvais pas en vaoir deux ;)

>> 7h48 : et cette fois, j'ai des photos de moi presque'à poil!
ca s'echange contre une suite ca non ? ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 15:24

Arrête de baver rien qu'en les imaginant Schlough, ça se voit :)

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 15:25

Amis euh même pas vrai...je la respecte moi 7h, plus que certaines personnes que je connait tres bien...

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 15:28

J'en connais une qui va vouloir que tu donnes des noms...

7h48 (Ami) ·  10 juillet 2006, 15:30

effectivement sclough, on ne balance pas des trucs comme ça sans apporter la preuve. Alors, les noms?

sandokan (Habitué) ·  10 juillet 2006, 15:33

plus de 14 commentaires en 1/2 heure, tu as trouvé le bon filon khaos ;-)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 15:35

Oui, c'est à comparer avec mon billet annonçant mon retour dans la blogosphère (1 commentaire, tout le monde s'en fout...)

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 15:38

Bah ce sont des gens que vous ne connaissez pas donc cela ne vous apporterais rien mais je peut citer : angel, paupau, lili...

vous ne croyez pas que je vais vous donner de vrais noms tout de même, les pseudos vous suffisent :)

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 15:39

Je disais que moi je respectais plus 7h que d'autres personnes, je voulais pas dire que certains la respectaient moins que moi je sais pas si vous aviez bien compris...

tsuki_c (Fanatique) ·  10 juillet 2006, 15:45

Khaos et ses multiples talents... n'empêche moi je dis qu'un texte bien écrit vaut toutes les photos du monde ;-)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 15:46

Ben Schlough en toute logique, si toi tu as plus de respect pour une personne, c'est mathématiquement que d'autres en ont moins, relativement.

7h48 (Ami) ·  10 juillet 2006, 15:49

khaos, sénariste pour marc dorcel ou john birout (peut demander à mon frère il y a des contacts).....mdr

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 15:57

J'expliqeu ce que je voulais dire

je connais une personne A et une personne B

je respecte plus la personne A que je ne respecte la personne B voila ce que je voulais dire

et non je respecte la personne A plus que la personne B respecte la personne A

j'ai été clair ?

7h48 (Ami) ·  10 juillet 2006, 16:01

absolument pas

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 16:04

Khaos tu as compris ??

tu peut expliquer a la demoiselle ??

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 16:09

J'ai compris mais je préfère te laisser te dépatouiller :)

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 16:11

7h respecte cham plus que paulette ca veut dire que tu irais pas raconter des saloperies sur cham (quoique... :p) mais par contre sur paulette ca te dérangerait pas

ca veut pas dire que paulettre a plus de respect pour cham que 7h en a pour cham

compris cette fois ?

7h48 (Ami) ·  10 juillet 2006, 16:16

oui mais en même temps ça ne me donne pas les noms, mais d'un autre côté, je m'en tape.

Schlough (Actif) ·  10 juillet 2006, 16:18

si tu as bien compris, les noms que je donnerais sont ceux des personnes que moi je respecte pas...

peut y avoir sarko par exemple lol

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  10 juillet 2006, 17:27

Voilà, vous avez l'histoire complète maintenant.

Jokho (Passant) ·  12 juillet 2006, 12:57

ouf..............ce genre de lecture donne envie.......

sandokan (Habitué) ·  12 juillet 2006, 23:50

ça y est tu peux venir voir l'illustration dans mon blog, ce n'est pas grand chose mais c'est fait avec plaisir ;-)

Lady Angel (Passant) ·  14 juillet 2006, 14:36

Fiooouuu je ne sais pas ce qui s'est passé, pendant un instant j'ai eu une absence !!! mdr Ben il faisiat déjà chaud chez Sando mais ici c'est encore plus ! Euh les gars, arrêtez !!!! mdr Ce genre d'essais est aussi sympa à écrire qu'à lire, foi de moi, je m'y suis essayé avec succés! mdrrr et l'effet produit est tout aussi sympa! mdrrr C'est cool tout ça et Sando a fait lui aussi un sacré dessin! Voilà un 14 juillet bien sympa :))) Lady:)

qui es-tu lola (Passant) ·  27 juillet 2008, 17:09

tombé dans la pornographie, quelle tristesse 8O

;)
KIKKI STAR (Passant) ·  18 septembre 2008, 17:05

:/ FRANCHEMENT TES TROP BETE POUR T INTERESSER A SA ;( :C :C :C :C

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La "valeur" Travail

Connaissez-vous mot le plus utilisé par les politiques ? Oui, effectivement c'est sans doute...

Lire la suite

Pourquoi devriez-vous utiliser un gestionnaire de mot de passe ?

Il est amusant de voir qu'à chaque fois que je m'intéresse à un sujet de sécurité, l'une des...

Lire la suite