Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Alternatives à la pub sur Internet

Je l'ai déjà répété à de nombreuses reprises, la pub n'est pas le meilleur moyen de financer quelque chose. C'est un fait encore plus avéré sur Internet mais, semble-t-il, une part non négligeable des webmasters disposent d'oeillères et s'évertuent à ne pas le voir.

J'ai donc décidé aujourd'hui de vous fournir la preuve par l'exemple, en détaillant l'ensemble des alternatives possibles à la pub et en illustrant ces alternatives avec un site Internet l'appliquant (et n'utilisant PAS de pub).
Cette liste ne sera d'ailleurs sûrement pas exhaustive puisque les moyens de financement sont nombreux et ne dépendent finalement que du courage et de l'imagination du Webmaster.

1 - Etre millionnaire

Exemple : Ubuntu

Sans doute la solution la plus simple à mettre en oeuvre d'un point de vue technique. Le problème étant bien sûr de devenir millionnaire.
Cela dit, vous pouvez aussi tenter d'avoir un ami millionnaire ce qui est un peu plus simple pour peu que vous ayez un minimum de sens du social.

2 - L'appel aux dons

Exemple : Wikipedia

La solution la plus direct entre le webmaster et ses visiteurs. L'appel aux dons permet de financer simplement son site en s'appuyant sur la générosité de son public.
L'avantage du système est qu'il s'auto-adapte à la fréquentation. Plus on a de visiteurs, plus les coûts de maintenance sont importants, mais parallèlement les dons sont plus nombreux également.
L'essentiel est donc de trouver le bon équilibre et surtout d'offrir un contenu de qualité afin que le visiteur donne de bon coeur.
Les sites appliquant ce modèle sont très nombreux mais Wikipedia en est l'exemple le plus frappant puisque les dons permettent même de financer l'achat de serveurs.

3 - La vente d'objets dérivés

Exemple : Framasoft

Cette solution est utilisée seule ou combinée avec la précédente afin de financer les grands projets ponctuels.
Il s'agit tout simplement de vendre des objets à l'effigie du site. Le grand classique reste le t-shirt frappé du logo du site, ça ne coûte pas cher à produire et le visiteur régulier accepte de l'acheter à un prix significatif car il aime son site.
Parmi les objets habituels on trouve les t-shirts, les casquettes, les mugs, les pin's, les magnets, ... voire des choses plus liées à l'activité comme les BDs et les figurines de Naheulbeuk par exemple, ou bien encore le DVD sur la loi DADVSI de Framasoft.

4 - L'absence de frais

Exemple : Shareaza

La solution la plus utilisée sur la Toile pour peu qu'on prenne le temps d'y regarder de plus près. Comme dans l'exemple ci-dessus, il s'agit de site n'ayant aucun moyen apparent de financement (pas de pub, pas d'appel aux dons, pas de vente, ...).
Alors comment font-ils ? Et bien tout simplement, il utilise tout ce qui existe d'ors et déjà sur Internet. Il existe des noms de domaine quasiment gratuit, des hébergeurs qui ne facturent pas à la fréquentation, des serveurs qui ont plein de place vide qui ne sert à personne, ...
Avec un peu de contact humain et éventuellement quelques connaissances, on peut se dispenser d'une grande partie des frais de maintenance.
Pour rappel, on peut monter un serveur web avec seulement son PC et sa connexion Internet. Si l'on a déjà une machine sur-dimensionnée parce qu'on est un gamer et qu'on dispose déjà du très haut débit du moment, il n'y a aucun coûts supplémentaires.

Donc pour conclure, je rappellerais cette vérité que je ne me lasse pas de répéter en espérant qu'un nombre toujours grandissant de personnes la comprenne un jour : la pub est une solution de financement simple mais peu efficace.
D'une manière générale, la perte de qualité qu'elle engendre ne vaut pas l'argent qu'elle offre. (Enfin, bien sûr, si on est un webmaster sérieux qui s'attarde sur la qualité)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Fred (Ami) ·  14 février 2006, 12:26

Tu as oublié la section "sexe" ^^.

Plus sérieusement, je ne vois pas quelle solution je pourrai adopter pour JeunZ par exemple.

L'appel aux dons ne marcherait à mon avis pas, les produits dérivés non plus, il me reste le copain millionnaire ou l'abscence de frais, mais actuellement il y a pas beaucoup d'hébergeur qui filent des dédiés gratos.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  14 février 2006, 13:05

Ah oui c'est vrai, le sexe est aussi une méthode rentable

Pour Jeunz, autant que je saches tu rentres déjà dans tes frais (si tu regarde à un niveau global) mais la solution 1 et 4 reste possible, il suffit de se faire de nouveaux amis et de jouer à l'euro-million (ben oui, personne à dit que c'était facile)

Pour les solutions qui "ne marcheraient pas à ton avis" c'est peut-être que tu ne prends pas assez de risques ou bien que tu as peur de ne pas fideliser suffisament tes visiteurs (et dans les 2 cas, ça se corrige)

eguemarine (Ami de toujours) ·  14 février 2006, 14:37

C'est vrai, on commence vraiment à être pollué avec tous ces messages...

Alors c'est vrai cette rumeur, il arrive enfin le t-shirt du Klub....

Merci de nous éviter la casquette ou le bob...

Par contre pour l'ami millionnaire, ça ne court pas les rues, surtout avec l'euro...

Enfin encore quelques décennies de travail sans rien dépenser et je le serai aussi

Impertinences (Habitué) ·  14 février 2006, 17:16

Presque bien ! Moi je veux être millionnaire ! Il manque quand même un certain nombre de modèles économiques qui ont fait la fortune du Web... On va jouer un petit peu en vous donnant une piste : Premier indice :le site Web gratuit par excellence est le plus consulté au Monde ! Deuxième indice : la pub n'occupe jamais plus 1/8 de l'écran ! Troisième indice : son financement est complètement extérieur au site mais a toujours rapport avec son contenu !

Il faut regarder et innover sur le web! Les click trucs, les allomachins, les bannières... c'est de la réclame d'avant guerre. Les modèles économiques ne sont plus là... ni d'ailleurs chez les hebergeurs ou les fournisseurs en mal de clientèle... tôt ou tard ils disparatront.

Le marché du net isolé n'existe pas non plus.

Aujourd'hui il faut réfléchir multimedia, web+ téléphonie + télé + Wap + SMS + mms + mobilité et prémiums divers.

Il faut proposer aux friands du gratuit que nous sommes des service à si faible coût qu'ils deviennent incontournable et c'est la masse qui fait la fortune... les FAI l'ont bien compris.

Quant aux acariens... un coup d'aspi et hop ! ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  15 février 2006, 09:01

Là Impertinences, j'avoue que tu me colles car je ne vois pas du tout à quel site tu fais allusion. Je rappelle que les sites illustrant ce billet ne contiennent AUCUNE pub, je ne présente que des modèles économiques non-basés sur la pub...du coup je ne vois vraiment pas.

Impertinences (Habitué) ·  15 février 2006, 13:55

Ben heu... c'est pas dur pourtant ! Quel est le site le plus consulté au monde ?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  15 février 2006, 13:59

Si tu parles de Google alors je t'informe qu'il y a bel et bien de la pub (cf. l'encart à droite à chaque recherche que tu fais, enfin s'il n'a changé de place depuis le temps car il est supprimé par mes extensions anti-pub)

romain (Passant) ·  18 février 2006, 22:24

Les adresses Gmail sont un bon produit gratuits.

Trouvez les invits sur http://XXXXXXXXXX

Merci.

EDIT Khaos Farbauti Ibn Oblivion : Ton message était un peu trop publicitaire donc j'ai supprimé le lien. En plus Gmail est clairement contradictoire avec le texte de ce billet puisque plein de publicité.

KannTo (Fanatique) ·  24 août 2007, 11:27

Je reviens sur ce billet que tu as si judicieusement placé dans ta colonne de gauche et auquel je pensais en lisant un des derniers articles de fred : http://feeds.feedburner.com/~r/jeun...

Là, en l'occurence, je ne vois pas quelle alternative il peut exister au financement par la pub, si l'on considère qu'il faut rémunérer justement les artistes (encore qu'un "Wipplash" de Metallica peut-être considéré comme ayant déjà rapporté suffisamment d'argent aux créateurs ^^).

Et comme, allant sur ce site et y passant environ une heure et demi, j'ai pu constaté que firefox m'avait bloqué environ 40 pop-up, j'ai aussi pensé à un de tes articles plus récent qui m'avait halluciné sur ce qu'avançaient certains, mais dont la réflexion se comprend autrement dans cet exemple de musique "gratuite".

Dans le contrat posé (vous ne payez qu'en part de cerveau disponible la musique que vous aimez), le blocage des pop-up pose moralement problème.

En fin de compte, j'ai le sentiment que la solution d'un monde sans financement publicitaire passe par une refonte complète des systèmes actuels, qu'ils soient marchand, ou humain (et je sais bien que cette phrase est creuse, mais je ne parviens pas à synthétiser ce que je pense :/ )

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  24 août 2007, 14:26

Dans ce cas particuliers, un système à base de dons directs à l'artiste serait je pense une bonne alternative à la pub. Pour une raison toute simple : même si tout le monde ne clique pas sur "faire un don" lorsqu'il écoute un artiste, l'artiste gagnera tout de même beaucoup plus d'argent car les dons ne passeront par aucun intermédiaire. Cette sorte de rémunération directe, à l'échelle mondiale qu'est le web, serait beaucoup plus rentable que les coûts pharamineux des campagnes marketing. Et du même coup, les artistes produisant une "mauvaise" musique ne toucherait pas grand monde, ce qui permettrait de mettre fin aux stars jetables qui sont uniquement soutenues par la matraquage marketing.

Je ne me souviens plus des détails, mais il me semble que le projet "BnFlower" avait abordé un concept similaire il y a quelques temps.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La "valeur" Travail

Connaissez-vous mot le plus utilisé par les politiques ? Oui, effectivement c'est sans doute...

Lire la suite

Pourquoi devriez-vous utiliser un gestionnaire de mot de passe ?

Il est amusant de voir qu'à chaque fois que je m'intéresse à un sujet de sécurité, l'une des...

Lire la suite