Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Toujours plus

vieu_livre.jpgParce que j'achète bien plus de livres que de chaussures, il arrive invariablement un moment où mes meubles commencent à crouler sous le poids du papier et, faute de place, j'en arrive à empiler les livres les uns sur les autres.
Il est alors temps de changer de bibliothèque pour quelque chose de plus grand. (en gros, je change ou j'ajoute des meubles une fois par an)

Cette année encore n'a pas dérogé à la règle, l'heure est donc venue de faire un point sur la taille de ma bibliothèque (Même si, comme chacun le sait, ce n'est pas la taille qui compte)

Voici donc à quoi ressemble la bête actuelle :

biblio2010.jpg

Si vous voulez comparer, je vous renvoie à son état en 2005, puis en 2007

Tout ce que j'avais décrit comme livres précédemment est toujours là mais on peut y trouver en plus (et en vrac) :
- L'intégrale "Citadelle des Ombres"/"Arche des Ombres" de Robin Hobb
- "Le Cycle de Majipoor" de Robert Silverberg
- L'intégrale du "Trône de Fer" de George R. R. Martin
- Le cycle du "Fleuve de l'Eternité" de Philip José Farmer
- L'intégrale des œuvres de Conan Doyle
- L'intégrale des œuvres de Jules Verne
- L'intégrale des œuvres de Shakespeare
- "Les Misérables" de Victor Hugo
- "L'histoire secrète" (très bonne BD)
- Mais aussi : Daemon de Daniel Suarez, un Coran, plusieurs Bible, "Eveil" et "Veille" de Robert Sawyer, "Tout le bonheur du monde" de moi-même, une encyclopédie Larousse (magnifique, tout en bas à droite de l'image), un livre de cuisine...

Et encore tant d'autres que je vous laisse deviner sur l'image.

Mais ce n'est pas tout !

En effet, n'allez croire que vous avez devant les yeux la totalité de mes livres.
Il y a en effet, dans ma chambre, une autre série de meubles bas (1 mètre de haut) couvrant la quasi-totalité d'un mur et remplit d'une foultitude d'autres livres parmi lesquels, notamment, mon immense collection de livres dont on est le héros, mon dictionnaire des symboles ou bien encore le guide du randonneur de ma région.

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Izusa Lakota (Ami) ·  22 novembre 2010, 12:30

Une bien belle collection en effet !
J'ai le même problème que toi sauf que pour ma part j'ai décidé de réduire ma collection et j'en ai vendu/donné énormément... Pas toujours évident de devoir entasser autant de papier...

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  22 novembre 2010, 14:27

Les seuls livres que j'accepterais, peut-être, de vendre ce sont mes vieux Asimov en édition poche, car je les ai aussi sous forme d'intégrale. Mais c'est bien tout ! :)

Solita (Ami) ·  22 novembre 2010, 18:58

Je me cantonne pour ma part à une bibliothèque en deux modules à peu près comme les tiens. De temps en temps je fais des cartons pour la bibliothèque de mon village et pour certains autres livres un autre carton en attendant de les vendre ou de les envoyer à des personnes à qui j'espère, ils feront plaisir. Mais il y a toujours des piles de livres un peu partout, ça me rassure, je n'imagine pas de ne pas en voir par terre ou sur les tables, et pareil pour les plantes :)

Althor (Passant) ·  22 novembre 2010, 20:08

Je pense que j'ai un peu près la même chose chez moi si ça peut te rassurer sur ta normalité ;) (ou mon anormalité :0). J'ose pas imaginer quand je ramènerai les livres stockés chez ma maman.

Par contre, je suis nettement moins éclectique puisque hormis 2 ou 3 exception, je dois avoir uniquement de la fantasy ou de la SF.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite