Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Causons littérature

biblioth_que.jpgHistoire de changer, je n'ai pas eu besoin de voler des idées de chaînes à mes voisins puisque Danton Q. m'a nominé de lui-même et sans aucune pression de ma part pour prendre le relais.
Vous allez voir, bientôt je vais finir par avoir des amis... tout cela à cause de ma trop longue bisounoursade probablement.

Quatre livres de ma jeunesse

Bon déjà ça va être dur, la jeunesse c'est long (Je ne sais plus à quel âge j'ai appris à lire, mais c'était relativement jeune) et au rythme où je dévore les livres, j'en ai vu passer bien plus que 4...

Alors citons en vrac :
- Isaac Asimov : Depuis je les ai tous lu mais à l'époque ce devait être la série avec R. Danneel et Elijah dont "Les Cavernes d'aciers"
- J.R.R. Tolkien : "Bilbo le hobbit" d'abord, le volumineux "Seigneur des Anneaux" ensuite (Oui je l'ai lu avant mes 15 ans)
- "La séquence des avatars" ("Valombre", "Tantras" et "Eauprofonde") de Richard Awlinson (Très peu de temps après suivi par la première célèbre trilogie de R.A. Salvatore mettant en scène l'elfe noire Drizzt Do'Urden). Au fil des années j'ai du continuer cette collection jusqu'au tome 35 environ.
- Et enfin, la série des Loup Solitaire de Joe Dever ainsi qu'un nombre incalculable d'autres "Livres dont vous êtes le héros".

Quatre livres que je relirais encore et encore

- "Truth Until Paradox" édité par White Wolf . Je ne m'en lasse tellement pas que je dispose des deux éditions (1994 et 2000). Chez le même éditeur et toujours en VO, il y a aussi la trilogie "The Horizon War" de Robert Weinberg.
- Tout comme Danton Q., je dirais ensuite "le Seigneur des Anneaux" parce que je ne l'ai lu qu'une fois et j'étais très jeune.
- La série complète (désolé c'est encore une série et pas juste un livre) du Disque Monde de Terry Pratchett qui est juste grandiosissime. Je la relis régulièrement pour me faire attendre la sortie du tome suivant. Mon préféré étant "Les petits dieux".
- "Les chroniques martiennes" de Ray Bradbury. Un chef d'oeuvre dont je ne me lasse pas.

Mention spéciale pour "Le Dernier Magicien" de Megan Lindlhom que je ne relirais sans doute jamais mais qui m'a marqué au point qu'il devance tous les autres dans mon classement personnel. (Comme quoi, un bon livre n'est pas forcément un livre que l'on souhaite lire plusieurs fois)

Quatre auteurs que je ne relirais plus

Alors là aucune idée. Je lis de tout et un même auteur peut produire des livres diamétralement opposé. Michael Crichton peut-être mais simplement parce que je n'ai pas eu l'occasion de retomber sur un de ses romans. Même Bernard Werber, qui tourne pourtant pas mal en rond, je pourrais être amené à le relire, comme ça, en passant.
Ah si, bien sûr : Molière, Balzac, Zola, etc... Bref toute la clique des auteurs que l'école m'a appris à haïr en sur-analysant la moindre tournure de phrase et en prétendant nous faire croire que ces génies que sont les professeur de français savent bien mieux que l'auteur lui-même ce que l'auteur voulait dire.
Les seuls rescapés du massacre furent Hervé Bazin (énorme), Jules Vernes (indestructible) et Victor Hugo (que j'ai eu la chance de ne JAMAIS étudier à l'école, j'ai lu "les Misérables" simplement parce que je suis tombé par hasard dessus au milieu des innombrables livres que recèlent le grenier familial)

Je me permets d'ailleurs un petit message personnel : Un livre, on ne doit JAMAIS ECRIRE DESSUS. C'est totalement sacrilège et stupide. Il n'y a que des profs de français pour croire que c'est une pratique saine et normale.

Quatre livres à emporter sur une île déserte

Euh... peu importe tant que ce n'est pas un livre que j'ai déjà lu. Ce qui d'ailleurs limite pas mal le choix.

Le plus près de cette situation que j'ai pu être fut deux semaine en Martinique (Et en deux semaines croyez-moi, vous avez largement le temps de tout faire, tout voir puis de vous ennuyez profondément) au cours desquels j'ai été jusqu'à lire des romans de la collection Arlequin.

Quatre livre sur ma pile (de linge sale)

Alors en ce moment j'ai sur le feu :
- "Orcs" de Stan Nicholls
- Le Cycle de Majipoor de Robert Silverberg
- Le Cycle de l'Epouvanteur de Joseph Delanay (Que je ne lis pas mais que je récite... car, le soir, je fais la lecture)
- "Truth until Paradox" (celui-là je viens de le rajouter à l'instant mais en parler m'a donné envie de le relire encore une fois :rolleyes: )

Enfin, quatre chefs d’oeuvres que je refuse de lire

Je ne sais pas trop, et puis cela dépend de ce que l'on appelle chef d'oeuvre. Sans trop me tromper je pense que je ne lirais jamais "Germinal" ou bien le "Da Vinci Code". Mais rien n'est sûr et je peux très bien me mettre à les lire un jour comme ça par hasard. Alors pour le coup je vais dire "aucun".

Bon c'est l'heure de passer la main, alors j'invite Tsuki_c, KannTo et 7h48 à continuer la chaîne (et oui, c'est l'occasion de prouver que tu n'es pas qu'un cul 7h :D )

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

declik (Habitué) ·  03 septembre 2007, 11:36

ha mais non non, les professeurs savent bien qu'on ne doit pas écrire sur un livre qu'on fait lire.
Ce sont les élèves qui ne le savent pas et pensent qu'une lecture est systématiquement suivie par un résumé, une dissert, une bio de l'auteur, une analyse du thème etc..

8 ans que je fais lire des livres à mes élèves juste pour le plaisir, en classe, pendant le cours
si si
ils sont d'ailleurs convaincus qu'on ne fait rien, moi je sais qu'ils en font beaucoup plus qu'ils ne le pensent ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  03 septembre 2007, 12:00

Ayant été plusieurs fois punis pour n'avoir pas souligné telle ou telle phrase et, ce faisant, désobéi à un ordre direct d'un supérieur (supérieur en quoi, je me le demande encore), je peux t'assurer que tous les professeurs ne sont pas comme toi.

Danton Q. (Passant) ·  03 septembre 2007, 19:31

Ahhh, la série du "Loup Solitaire" ! Grand moment.

Et j'l'avoue. Je faisais pas les combats !

tsuki_c (Fanatique) ·  04 septembre 2007, 00:01

ayé j'ai pris la relève ! ;)

Gabrielle (Ami) ·  04 septembre 2007, 08:05

Bouh, tricheur Danton Q !
Bon d'accord Loup Solitaire c'est du grand souvenir aussi (à défaut de grande littérature).
Et puis j'avoue aussi... les combats... je partais du principe qu'un personnage aussi parfait que le mien en sortait toujours vainqueur :evil:

Danton Q. (Passant) ·  04 septembre 2007, 20:12

... et ne parlons pas des 10 doigts marquants toutes les pages, prêts à backtracker à la première référence à un ignoble paragraphe 13 !

MotaOne (Passant) ·  07 septembre 2007, 16:33

Ouh la la ...
Mais dis-moi, tu nous parle de grande littérature là ...
AU secours ...

KannTo (Fanatique) ·  12 septembre 2007, 14:41

Ce qui est bien avec cette chaine, c'est de pouvoir récupérer des titres à mettre dans la liste d'achat, en se disant que "tiens, lui, on a globalement les même goûts, je tenter un de ses choix" ...

Donc, aller, je me trouve les chroniques martiennes et le dernier magicien (que je cherchait déjà du bout des yeux lors de mes incursions pratchettienne à cultura :rolleyes: )

Par contre, sans être anglophobe, je suis loin d'être bilingue (et à mon âge, j'ai la flemme de le devenir LOL ) : peut-on trouver "Truth Until Paradox" (genre, le titre, j'ai déjà du mal 8O ) en VF ?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  12 septembre 2007, 15:28

Hélas non, comme la plupart des romans White-Wolf, les traductions brillent par leur absence (Grâce en soit rendu aux asthmatiques employés de la société Hexagonal). C'est donc une VO ou rien.

KannTo (Fanatique) ·  12 septembre 2007, 16:38

Oh, ben il va falloir que tu te mettes à la traduction, alors (allez, quoi, c'est pour la bonne cause :rolleyes: ) ...

Voilà, sinon, il en est à quoi, le prochain "Fauve" ? :D

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  12 septembre 2007, 17:00

Je traduis déjà tout plein de bandes dessinées nipponnes avec des tas de "oh" et de "ah" alors j'avoue que le métier de traducteur ne m'attire pas plus que ça pour le moment.

Quand au prochain "Fauve", il est terminé... dans ma tête ! (à part quelques détails sur le dénouement) Dans le monde physique il se présente pour l'instant uniquement sous la forme d'une couverture et de quelques fiches descriptives des protagonistes.

La grande question c'est la taille de l'objet final. Soit j'opte pour la solution de facilité et je produis une nouvelle histoire au format blog (découpé en billet, nécessité d'un suspens permanent, durée de l'histoire forcément courte pour ne pas lasser, ...), soit je tente le roman véritable (bien que sans espoir aucun d'être publié, juste à titre d'exercice de style) éventuellement téléchargeable mais forcément mono-bloc et épais. (et donc très coûteux en temps que je n'ai pour l'instant pas)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite