Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Démenti

20080906eon.jpgIl semblerait que ces derniers jours, alors que je vaquais à de louables activités mettant en scène les termes "injections", "cookies" et "formulaires" (comprenne qui pourra), un scandale retentissant est survenu dans ce petit coin de la France qui a l'honneur d'héberger ma modeste personne.

En effet, j'ai cru comprendre que ce grand homme qu'est notre Président est passé brièvement dans le coin, voire même qu'il y aurait stationné suffisamment longtemps pour y effectuer un de ses merveilleux discours dont il a le secret à base de "est-ce que vous trouvez ça normal", de "je vais vous dire quelque chose" et autres "il faut dire la vérité aux français".

Cela dit, même si je respecte profondément les honorables représentants de la diplomatie à la française, celle qui flagorne tout haut pendant que les autres font tout le boulot en bas, je me dois de m'insurger et d'exprimer ma plus profonde indignation. (Après tout, il n'y a pas de raisons, ce n'est pas un privilège d'anonyme)

En effet ma milice personnelle vient de m'informer à l'instant de graves accusations portées à l'encontre de l'un de mes proches, géographiquement parlant, concitoyens. Ce brave monsieur est accusé, rien de moins, que d'offense au Président de la République française.

Or je pense que l'intégralité de mon lectorat sera d'accord pour témoigner qu'une pancarte marquée "Casse-toi pov'con" exhibée dans les rues de Laval ne pouvait s'adresser qu'à un seul et unique con : Moi-même.
Inutile donc à notre Président d'adopter une posture de vierge effarouchée, l'affaire ne le concernait à l'évidence en rien.

Je ne m'attarderais pas ici sur les raisons d'un tel engouement à me voir quitter la région mais je suis indubitablement coupable d'actes inavouables. Le tout étant de déterminer desquels en particulier il est question ici.

Néanmoins, à titre amical et préventif, je recommande à mon presque-voisin d'adopter un phrasé plus précis dans ses manifestations futures de manière à éviter de froisser, bien inutilement, le monde politique dont le merveilleux métier consiste avant tout, rappelons-le, à s'offusquer de tout tout en ne foutant rien.

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

KannTo KannTo (Fanatique) ·  10 septembre 2008, 13:20

LOL
L'art de pointer les ubus, de dénoncer les faux-culs, de flatter son égo et de faire un peu de pub :D
Cette catégories est décidemment une de mes préférées :)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite