Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La faille

...

Était-ce le sourire de ces yeux fixés sur lui,
Ou était-ce ces éclats de rire sous la pluie ?
Ou peut-être ces moments d'amour familial,
Au détour d'un film un peu trop sentimental ?

En moi soudain quelque chose s'est fait bousculer,
Amenant tempête dans ma douce tranquillité.
A l'assaut des circuits régulant mes pensées,
D'immenses vagues salées se sont alors projetées.

Elles ont trouvé la faille dans mon esprit si froid,
Juste entre mon contrôle et mes douleurs passées,
Et par cette fissure au plus profond de moi
Les larmes se sont mises à jaillir sans s'arrêter.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

3.jpg

3, la chimère, chapitre VI

"Je songe d'accepter carrément mon métier de fou. Je suis toqué, tant pis, je préfère ma folie...

Lire la suite

3.jpg

3, la chimère, chapitre V (fin)

Ce fut la détonation qui sortit Vlad de sa torpeur. Il lui fallut quelques instants pour comprendre...

Lire la suite