Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le début de la fin

vieu_livre.jpgMercredi dernier fut un moment important pour moi et pour ce blog : L'achèvement de l'écriture du livre II de mon roman "3" (qui, comme son titre l'indique, comporte 3 livres)

L'occasion pour moi de célébrer, intérieurement mais néanmoins puissamment, cette nouvelle étape franchie dans ma carrière d'écrivain.

Deux tiers du plus long roman que j'ai eu l'occasion d'écrire en solo (et probablement plus long également que les récits dont je suis le co-auteur) ont donc été extraits de mon cerveau dérangé et copiés sur ce blog.

Durant ce processus j'ai essayé autant que possible de donner vie à cet univers qui m'est propre et que j'aime tant.

Et c'est loin d'être fini. D'abord parce qu'il reste le dernier, et non des moindres, tiers à écrire et ensuite parce que je suis loin de vous avoir parlé de tout ce que contient le monde du Fauve. Je ne suis d'ailleurs pas sûr de tout connaître moi-même car j'en découvre de nouvelles parties au fil de mes billets.
J'espère trouver le temps un jour de vous parler plus en détails de toutes ces choses que j'ai exploré sans jamais les mettre en mots.

Quand j'ai commencé ma première histoire du Fauve, je me suis dit qu'un jour il faudra bien que tout cela finisse sur papier, car j'aime le papier et le préférerais sans doute éternellement à la liseuse électronique. (N'oublions pas que je suis assez vieux pour être un vieux con borné)
Malheureusement, j'ai toujours eu trop de respect pour publier un pauvre tome de quelques feuilles dévorées en 5 minutes par le lecteur moyen. N'étant pas Stéphane Hessel je considère qu'un livre qui n'est pas suffisamment volumineux pour avoir un tranche ne mérite pas d'exister, quelque soit la qualité de son contenu.

Or le Fauve, une fois mis en page, faisait bien trop maigre pour être honnête.
J'espère donc qu'avec 3 j'atteindrais enfin cette "taille critique" qui me permettra d'effectuer les démarches de la publication papier sans honte.

Plus qu'un tiers donc, et vous pourrez alors avoir l'immense plaisir de posséder (comme moi) un livre signé Khaos Farbauti Ibn Oblivion !

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite