Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ras-le-bol

earth_exploding.jpgEn ces temps de sanglante démocratisation du monde Arabe, les milieux autorisés invitent à se gargariser de cette belle avancée de l'humanité à laquelle nous avons bien pris soin de ne pas prendre part.
Alors soyons donc heureux pour eux comme nous l'avons été de l'élection d'Obama : Ça prouve qu'ailleurs, il y a moins con que chez nous, ce qui n'est déjà pas si mal.

Pour autant, suite à une accès de pessimisme politique soudain, qui n'est probablement pas étranger à l'indéniable morosité du climat et de mon intellect actuel, j'avoue avoir beaucoup de mal à saluer ces réussites alors que, dans le même mouvement, nous nous enfonçons toujours plus loin dans la merde vaseuse.

Bien sûr, on va me dire que chez nous, ce n'est pas si grave. Il n'y a pas de censure, ni de dictature, ni de répression policière. Et certes, à quelques nuances près, je ne peux que le reconnaître.

Néanmoins, il n'en reste pas moins que si nous ne sommes pas aussi pire, nous ne sommes pas non plus un modèle de vertu. Car enfin, si j'apprécie comme tout le monde une bonne blague de temps à autre, la misère intellectuelle et morale du monde politique français actuel a depuis longtemps cessé de me faire rire pour sombrer dans le lamentable.

Combien de politiques condamnés et toujours en fonction ? Combien de discours incitant sans la moindre subtilité au racisme, à la xénophobie ? Combien de projet réalisé pour le bien de tous ? Combien de personne œuvrant pour un assainissement de la morale politique ? Combien de projets de loi pour débiles réalisés par des incompétents ?

Bref, de nos jours, combien de politique font encore leur métier, tout simplement ?

Parce que la réponse n'est pas satisfaisante et que la tendance n'est pas à la hausse, j'invite toutes les associations, militants, groupes, groupuscules, sectes, communautés, à me contacter et me recruter.

A vous tous, je vous propose mes compétences, mes neurones (aussi peu nombreux soient-ils) et une place dans mon territoire virtuel. Et bien sûr, tout cela gratuitement.

Parce que, apparemment, si je ne fais rien personne d'autre ne le fera.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

nanardbe (Habitué) ·  24 février 2011, 12:32

je suis tout à fait d'accord avec toi

Même si je ne vis pas dans le même pays...

Je trouve que nos démocraties ne sont pas mieux que les dictatures...

Ce n'est pas parsqu'on à le droit de le dire... que nous sommes écoutés...

Gabrielle (Ami) ·  24 février 2011, 21:43

La médiocrité locale ne doit pas nous aveugler sur les mouvements des autres. Il y a tout de même des progrès, même s'ils concernent surtout... ceux qui partent du plus loin.
En revanche effectivement, on peut éviter de les regarder de toute cette haute miséricorde quand on n'est pas nous même des modèles d'efficace probité !

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Fait et Vérité, l'enjeu de notre époque

Parmi la pléiade de difficultés qu'affronte l'humanité au sens large, il en est une qui a récemment...

Lire la suite

"Rien ne va" : La France en 2019 à travers la crise des gilets jaunes.

C'est devant l'absurdité de l'imagerie actuelle renvoyée par notre pays que j'ai soudain réalisé...

Lire la suite