Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ce qu'Alchemy n'a pas compris à Internet

alchemy.pngMême si je n'y participe pas autant qu'au ARG SecretLewis, je suis d'un oeil attentif les évènements du réseau Evoke. (N'ayez crainte, la connaissance de ce ARG n'est pas nécessaire à la compréhension de la démonstration qui va suivre.)

Lors du dernier épisode en date, le réseau Evoke fait de nouveau face à une crise : une crise de santé (une épidémie vient de se déclarer) mais surtout une crise d'informations (Les "méchants" Citizen X inondent les réseaux de données approximatives, voire complètement fausses)

Autant vous dire que, depuis le début, le rôle de vilains (...et méchants ...et infantiles) donné aux agents de Citizen X me hérisse le poil car il est vraiment symptomatique du courant de pensée : Internet = le Mal.

Mais surtout ce qui m'exaspère dans ce nouvel épisode, c'est la méconnaissance flagrante du processus d'informations des internautes.

En gros, la solution présentée par Alchemy (le chef du réseau Evoke, les "gentils" donc) est la suivante : pour contrer la désinformation de Citizen X, mettons en place notre propre site, sécurisé, et contenant les vrais informations nécessaires aux gens.

Or cette solution est tout simplement à coté de la plaque.

La neutralité du réseau

On utilise généralement l'expression "neutralité du réseau" pour désigner le fait que l'infrastructure d'Internet ne fait pas (et ne doit pas faire) de différence entre les types de flux qu'elle transite : Que vous souhaitiez voir tel ou tel site, que vous envoyiez un e-mail ou bien que vous téléchargiez un fichier, votre flux sera propagé dans le réseau de la même manière.
C'est même tout le sujet du débat actuel, avec un monde politique qui aimerait au contraire que selon le type de flux, on puisse effectuer un filtrage. (Pour lutter notamment contre le piratage)

Mais ce concept s'applique aussi à l'information elle-même : Que vous écriviez une vérité ou un mensonge, le réseau ne fera aucune différence.
Au delà de quelque sites qui disposent d'une sorte de comité de contrôle (Wikipedia par exemple, du moins c'est ce qu'il tente de faire), personne ne filtrera votre message.

Le résultat de cette neutralité, que l'on peut constater tous les jours, est que la diffusion d'une information ne dépend PAS de sa véracité.
C'est là, la première erreur d'Alchemy : Il ne suffit pas de mettre en place un site contenant de vrais informations pour que cette information prenne automatiquement le pas sur les mensonges. (Depuis le temps, ça se saurait !)

Le choix des sources d'information

La deuxième erreur d'Alchemy repose sur la manière dont les internautes construisent leur réseau d'information.
Histoire d'être bien clair, je vais faire intervenir cette petite image bien connu représentant la rosace des couleurs (couleurs RVB ici)

rosace_RVB.gif

Sur cette image, imaginons que le vert représente les sites qui donnent des informations "vraies", le rouge pour les sites contenant des informations "fausses" et le bleu les sites que l'internaute consulte.
Il y a donc de sites tout vrais, des sites tout faux, des sites mélangeant les deux, des sites ni vrais ni faux (jeux, porno, etc...). Et dans tout ça, des sites que l'internaute consulte et plein d'autres qu'il ne consulte pas.

Le rond bleu des sites que consultent un internaute se crée au fil du temps. Il cherche sur google, il surfe au hasard, il y a du bouche à oreille, etc... Et bien sûr tout cela évolue au fur et à mesure.
Mais ce rond indique un facteur très important : la confiance de l'internaute.

Peu importe que les sites soient vrais, faux, à mi-chemin ou autres, ils font parti du réseau d'information de l'internaute et, à ce titre, sont pour lui digne de confiance.

Dans sa crise, Alchemy et le réseau Evoke, sont confrontés à des internautes qui, de toute évidence, lisent les fausses informations de Citizen X. (Sinon il n'y aurait pas de problème) Les sites de Citizen X font donc parti du rond de confiance de beaucoup d'internautes. Et PARCE QUE les internautes ont placé ces sites dans le rond de confiance, ils suivent et croient les informations que ces sites leur donnent.

Autrement dit, sur Internet, les internautes choisissent D'ABORD leur sources d'informations (peu importe sur quel critère) et ENSUITE considèrent comme valide ce qui provient de ces sources. Ils ont définis à l'avance le camp sur lequel ils s'aligneront... avant même que l'information (vraie ou fausse) ne soit écrite !

L'effet crise

Enfin la dernière erreur d'Alchemy s'est d'oublier totalement l'impact d'une crise (un comble alors qu'il essaye justement de la résoudre)

En effet, l'idée de mettre en place un site établissant la vérité aurait pu, sur le long terme, avoir un effet.
Certes ce site ne fait pas parti, au départ, du rond de confiance de l'internaute. Mais au fil du temps, cette situation aurait pu évoluer. Selon le succès du site (on entre ici dans une problématique essentiellement marketing), il aurait pu envisager d'influencer la population et limiter une panique liée à la désinformation... un mois plus tard !

Mais nous sommes ici dans un hypothèse de crise si bien que non seulement le temps manque pour rendre ce site populaire mais en plus, face au danger, les internautes vont se rabattre beaucoup plus fortement sur les sources de confiance.
Si votre vie est en danger, vous ne prenez pas de risque : Vous allez naturellement vers ce que vous connaissez et maitrisez.

Le cumul des tous ces facteurs, allié à une manifeste mauvaise compréhension des usages d'Internet (Rappelons qu'Alchemy considère l'information vraie comme une denrée à mettre à l'abri, alors que Citizen X est un réseau de hackers souhaitant diffuser au maximum les informations... de ces 2 philosophies, c'est bien sûr la seconde qui a provoqué la création et l'amplification d'Internet), montre clairement que la réponse du réseau Evoke n'est pas du tout adapté à une situation de crise d'informations réelle.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Homéopathie : la guérison par le mensonge

Alors qu'elle commence enfin à disparaitre lentement mais surement des diplômes d'état, attardons...

Lire la suite

Pourquoi tous les chiffres des sondages sont faux ?

"37% des français approuvent la...", "90% des français soutiennent les...",...

Lire la suite