Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ma mystique à moi

edwin.jpgParce qu'il m'arrive fréquemment de taper sur la mystique des autres, le Reiki étant le dernier en date mais j'en fait régulièrement autant avec les autres courants plus ou moins religieux, j'ai décidé de faire une petit billet pour vous présenter ma mystique à moi.

...Et donc par là même vous permettre de la critiquer à loisir ! Ne vous gênez pas, vous l'avez bien mérité. ;) (Et si, à l'inverse, vous souhaitez vous convertir, vous pouvez le dire aussi ! )

Je me définis comme un Éveillé. (Par opposition aux gens qui n'appartiennent pas à ma mystique, appelés "Dormeurs")

Être Éveillé signifie essentiellement que je recherche l'Ascension.
L'Ascension est un concept réunissant, en gros, la pleine utilisation du potentiel contenu dans chaque être humain, et une pleine connaissance de la réalité objective (la "réalité réelle" en quelque sorte) par l'enrichissement puis le dépassement de tout paradigme (par définition réducteur).

Pour atteindre l'Ascension, je cultive et entretiens mon Entéléchie (concept philosophique assez ardu, que l'on peut simplifier par "énergie réalisant ce qui est en puissance") avec une propension particulière pour la sphère de la Psyché. (Il existe d'autres sphères/domaines/voies, comme par exemple le travail de la matière ou le dialogue chamanique avec les esprits, et rien n'empêche d'en étudier plusieurs)

D'un point de vue communautaire, je me revendique un lien avec la tradition des Adeptes du Virtuel (Tradition proche du monde informatique et d'Internet) et plus généralement au groupe des Déviants, dont l'objectif est principalement d'encourager au maximum l'éveil des Dormeurs afin de favoriser une forme d'Ascension globale.

A ceux qui trouverait cette description étrangement familière, je leur répondrais qu'ils ont tout à fait raison !
Néanmoins j'assume pleinement cette parenté et je ne suis d'ailleurs pas la première personne à créer une mystique à partir d'une œuvre de fiction. (Wicca, Scientologie, Christianisme, etc...)

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Izusa Lakota (Ami) ·  15 janvier 2010, 19:58

Je trouve décidément très drôle de te voir écrire tout et son contraire mais je constate que je finis par bien te connaitre, je me doutais bien que tu finirais par parler de ta mystique... :razz:
C'est intéressant de constater que nos mystiques sont si semblables à lire nos chamailleries on pourrait croire le contraire... lol
Décidément l'humain a l'art de dire la même chose sans pour autant comprendre l'autre qui le dit avec des mots différents... :/

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  15 janvier 2010, 20:50

C'est probablement le choix de mes mots qui tendent à te faire croire que nos mystiques se ressemblent. (car c'est une mystique qui, par conception, est une sorte de meta-croyance s'inspirant de toutes les autres) Mais les différences sont belles et bien là.

Pas de prétention médicale, pas de mentor (l'ascension est avant tout personnelle), pas de déresponsabilisation et surtout pas de paradigme (ce qui est probablement le point le plus difficile à appréhender).

Autrement dit, dans ma mystique, celui qui impose les mains sur autrui pour le guérir des mauvaises énergies qui le perturbe en invoquant la sagesse d'un maitre est plutôt au prémisse de son Ascension qu'à son apogée. (Je ne dis pas que c'est ton cas, je dis que c'est ce que j'ai lu sur le Reiki "classique" auquel tu m'as bien dit que tu n'appartenais pas)

Izusa Lakota (Ami) ·  15 janvier 2010, 22:57

lol khaossounet est en baisse de forme ces temps-ci car je ne pense pas qu'habituellement tu associerais la pratique du reiki à une croyance... et encore moins à MA croyance qui est un peu plus complexe que ça et que je n'ai jamais vraiment pris le temps d'expliquer... Il faudra que j'en prenne le temps car visiblement mes propos t'ont fait croire autre chose que ce qu'est réellement ma mystique... :rolleyes:

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  16 janvier 2010, 09:32
Ma foi, même si cela semble te poser un problème, le Reiki est bel et bien une croyance, en ce sens qu'elle ne repose sur aucune réalité et est donc plus une affaire de foi que de science.
La MIVILUDES en parle même dans son rapport de 2005, ce qui la classe au minimum comme une mystique.

Mais encore une fois (c'est même écrit en toutes lettres dans mon commentaire précédent), je ne parle pas de toi, je parle du Reiki.
Izusa Lakota (Ami) ·  16 janvier 2010, 11:44

il se trouve que ce que la milivudes déclare m'indiffère totalement... ;)
le Reiki est autant une mystique que l'acupunture selon moi...
Là où l'on ne se comprendra pas et où nos points de vue divergent c'est que tu as beau avoir dans ta mystique des éléments qui dépassent l'entendement d'un esprit mathématique tu n'utilise pourtant que ton esprit cartésien pour l'expliquer et tu ne t'appuie que sur des "réalités" (qui n'en sont pas pour moi) pour contrer mes arguments...
Mais du coup tu créé un paradoxe dans ta propre mystique... :rolleyes:

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  18 janvier 2010, 10:26

Si je puis me permettre cette petite lapalissade (d'une parfaite mauvaise foi et d'un cynisme indéniable j'en conviens) : les éléments de ma mystique ne dépasse l'entendement que pour les esprits dont l'entendement est dépassé. :D

Izusa Lakota (Ami) ·  18 janvier 2010, 17:36

LOL je te la ressortirais celle-là !!!

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite