Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Comment la sagesse a teinté mon week-end de folie

badge_sofia.jpgCertains parmi vous ont peut-être eu l'occasion ce week-end d'avoir affaire à un Khaos Farbauti Ibn Oblivion relativement agité.
Un Khaos Farbauti Ibn Oblivion qui cherchait désespérément à contacter quelqu'un habitant Brest (et qui a fini par prendre les pages blanches pour appeler de parfaits inconnus)

Voici donc une petite explication de cet étrange week-end.

Tout a commencé sur le blog d'une étrange amnésique appelée Lucie. (Pour ceux qui souhaite savoir où tout cela a vraiment commencé, ils peuvent jeter un oeil sur cette page)

Cette blogueuse a vécu une expérience étrange et cherche depuis à résoudre, avec d'autres, des mystères pour le moins mysterieux.

Son blog disposant d'un test de personnalité, je l'ai passé par curiosité.

Bon ce n'était pas vraiment une surprise ;)

Mais sur ce blog il n'y a pas que ça, loin de là. Je vous laisse le parcourir si la curiosité vous en dit. (vous pouvez aussi jeter un oeil à ces vidéos)

Il y était fait également mention d'un artefact qui se trouvait avoir été caché dans un bar de Brest.

Or bien que très désireux d'aller le chercher par moi-même, il se trouvait à plus de 3 heures de route de chez moi et j'avais l'intuition (qui s'est confirmé par la suite) que d'autres s'était déjà mis sur la piste bien avant moi.

J'ai donc pris mon téléphone et interrogé la quasi-totalité de mes contacts (y compris par msn) pour trouver quelqu'un qui habitait dans ou près de Brest.
Déjà un constat s'impose. Brest n'est pas vraiment une ville populaire : personne ne semble y habiter ou connaitre quelqu'un qui y habite, et les rares habitants n'ont pas l'air extrêmement heureux d'y vivre...

En désespoir de cause, et disposant de l'adresse du bar, j'ai attrapé les pages blanches et j'ai méthodiquement appelé un par un tous les habitants de la rue jusqu'à trouver un volontaire pour s'y rendre à ma place. (J'avais également bien sûr appelé le bar lui-même mais le patron n'avait évidemment pas le droit de prendre lui-même l'objet)
J'ai finalement trouvé quelqu'un, hélas je devais être maudit car s'il a bien été sur place, il n'a absolument rien trouvé. (mais il n'a pas eu le temps de chercher beaucoup)

C'est finalement une autre équipe qui a mis la main sur l'objet (une page d'un ancien manuscrit) ce qui m'a donné quelques envies de meurtres passagères et m'a surtout rappelé ce bon vieil adage : "Si l'on veut que quelque chose soit fait, il faut le faire soi-même"

Ce qui est sûr, c'est qu'à travers cette expérience (et sa suite, car ce n'est pas fini) je redécouvre l'état d'esprit qui m'a amené à créer le Chaos Klub.

...Et je m'aperçois à quel point cela me manquait.

P.S.: J'ai également appris l'esperanto en une après-midi. C'est vraiment une langue toute simple en fait.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  05 mai 2008, 21:05

plus besoin de t'aider alors tu as finit ?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  06 mai 2008, 06:11

Oh non c'est loin d'être terminé. (Cela va se poursuivre probablement jusqu'en aout)
C'est juste que cette phase d'action intensive sur le terrain est finie, maintenant c'est plus une phase de réflexion en attendant la prochaine.

Gabrielle (Ami) ·  06 mai 2008, 08:45

Comment as-tu appris l'espéranto si vite ? :)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  06 mai 2008, 08:58

A lire ce n'est vraiment pas compliqué (je suis loin de savoir l'écrire ou le parler encore). En plus comme je connais le Français, l'anglais et l'espagnol, quasiment tous les mots de l'esperanto ressemblent à l'une de ses langues (bopatrino = beau-père, rekonstrui = reconstruire, ringon = ring = bague, globo = globo (espagnol) = sphère, etc...).

C'est normal d'ailleurs, elle a été construite pour ça. Après il faut connaitre les 2-3 règles de grammaire toutes bêtes (pas de conjugaison, pas de féminin/masculin, que du bonheur)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite