Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pendant ce temps, dans le protectorat de Brumadar

Le protectorat de Brumadar, c'est une simulation politique d'un pays dont je serais le dirigeant. M'apprêtant à fêter le cap du milliard d'habitants, voici un bilan (en français) de ce qu'il se passe dans un pays que je gouverne (la V.O. est disponible dans les liens à gauche)

Niveau de liberté individuelle : Très bon
Statut de l'économie : Implosé
Niveau de liberté politique : Superbe

Le protectorat de Brumadar est une nation massive et socialement progressiste, renommée pour son absence total de prison. Sa population intelligente et attentionnée de 999 millions d'habitants apprécie le mélange subtile entre liberté personnelle et économique, tandis que le processus politique est ouvert et le droit de vote sacré.

Il est difficile de dire où s'arrête le gouvernement omniprésent et où commence le reste de la société, mais il se concentre principalement sur le thème de l'éducation, même si l'environnement et l'égalité sociale est aussi au programme. La taxe moyenne sur le revenu est d'environ 63%, et plus encore pour les plus riches. Le secteur privée est quasiment uniquement composé de petits garçons vendant de la limonade au bord de la route.

Les caméras de surveillance sont interdites, les passants récitant du Shakespeare sont devenus monnaie courante, l'industrie de l'armement a été entièrement démantelée dans un accès de pacifisme et les graffiti ornent la plupart des routes urbaines. La criminalité - particulièrement celle des jeunes - est un sérieux problème, probablement dû à l'absence de prison.
L'animal national est le cochon d'inde, qui se promène librement à travers les nombreuses et verdoyantes forêts et la monnaie est l'euro.

La nation est classée 43ième sur 3045 des pays les plus cultivés.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  16 novembre 2006, 17:39

>L'animal national est le cochon d'inde
ça ne m'étonne pas du tout mais par égard à cet animal emblématique il y a un lien de ton blogroll que tu devrais mettre à jour tu ne crois pas ? ;-)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  16 novembre 2006, 18:04

exact j'avais complètement oublié de changer mon lien (un comble alors que c'est moi l'admin de blog là aussi ;) )

tsuki_c (Fanatique) ·  16 novembre 2006, 19:55

>un comble alors que c'est moi l'admin de blog là aussi

je m'en doutais bien ! beau travail d'ailleurs ! ;-)

7h48 (Ami) ·  17 novembre 2006, 09:14

"Le secteur privée est quasiment uniquement composé de petits garçons vendant de la limonade au bord de la route."

mais c'est atroce!La place des petits garçons, c'est à l'école bordel!!!!

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  17 novembre 2006, 09:46

Tout à fait, mais j'ai beau orienter à fond le gouvernement dans l'éducation, je n'arrive pas à le virer de là.

Je pense que le but de cette phrase dans la simulation est juste d'indiquer que dans mon pays le secteur privé est inexistant.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Homéopathie : la guérison par le mensonge

Alors qu'elle commence enfin à disparaitre lentement mais surement des diplômes d'état, attardons...

Lire la suite

Pourquoi tous les chiffres des sondages sont faux ?

"37% des français approuvent la...", "90% des français soutiennent les...",...

Lire la suite