Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Moi je préfère la boue

C'est les soldes. Troublante vérité que voilà et que je vous assène sans vergogne dès le petit matin car, oui, j'ai beau me lever avant le soleil ma conscience temporelle est à ce point aléatoire, sans doute du à mon équipement cérébral alimenté au diesel, que la matinée me semble à peine entamée.

C'est donc en ce petit matin disais-je que je vous apprends la nouvelle, assisté en cela d'un nombre conséquent de médias fortement concerné par le phénomène au point de reléguer au rang d'information secondaire, voire accessoire, le dernier bilan en date des civils tués, pour leur bien, en Irak par les colonisateurs du nouveau-monde (juste retour historique des choses, même s'il aurait fallu pour cela que les marines comptent quelques indiens supplémentaires et que, bien sûr, l'Angleterre soit la cible)
Pour un peu l'annonce occulterait presque la victoire de l'équipe de France de Football, cette association de milliardaire humaniste qui ont à coeur de faire vivre cette frange mal-aimé et mourante de la société que sont les publicitaires et leur dérivé marketing.

Bref c'est dire si les soldes sont importantes, et je m'attends à voir au journal de la mi-journée ses féroces empoignades à peine interrompues par un lever de rideau de fer accompagnant la ruée vers des bouts de tissu dont le prix est inversement proportionnel à la zone couverte et qu'un travail intensif de matraquage médiatique a rendu indispensable sous peine de passer pour anormal aux yeux du reste du monde.
On notera la sagesse du genre humain qui est parvenu à canaliser cette rage féminine à intervalle fixe et prévisible afin d'en contenir l'impact sur l'environnement car la solution précédente, incluant l'usage de maillot de bain et de boue, était certes divertissante mais ne permettait pas à ce point le défoulement de femmes sur autrui"e", sans parler de la difficulté de constituer un bassin rempli d'une boue de qualité.

Bien sûr, tout cela ne concerne véritablement que la capitale puisque, comme ne l'indique pas les médias, apparemment inconscient du fait que la France s'étend au delà Paris, les soldes ont parfois déjà commencé depuis belle lurette ailleurs (Depuis le début de la semaine dernière en ce qui concerne ma région par exemple)
Que voulez-vous, quand on est un journaliste respectable on ne peut pas tenter de situer Hanovre, ou couvrir l'actualité des différentes et nombreuses nouvelles stars, et savoir simultanément ce qui se passe dans cette vaste zone inconnue et sauvage qui s'étend parait-il derrière les banlieues.

Il y a des limites à tout. Du moins chez les médias.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  28 juin 2006, 13:45

>un nombre conséquent de médias fortement concerné par le phénomène au point de reléguer au rang d'information secondaire, voire accessoire...

que veux-tu il faut bien que les journalistes nous donnent des priorités surtout si elles sont parisiennes et commerciales ;-)

>On notera la sagesse du genre humain qui est parvenu à canaliser cette rage féminine à intervalle fixe et prévisible...

ceci dit je pense que tu omets un certains de mles testiculés ou non qui retournent eux aussi à l'état primitifs si tant est qu'ils en soient sortis !

Gabrielle (Ami) ·  28 juin 2006, 21:46

De toutes façon dans ma région il n'y a pas de soldes aussi régulièrement (ni de boue !).

Ce qui n'empêche pas les médias locaux de se concentrer souvent sur des sujet aussi existentiels et passionnants^^.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite