Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Prise de risque

En Amérique on arrête pas le progrès, comme l'indique cette dépèche qui vient de tomber sur mon télex personnel

Un homme, souhaitant convaincre sa petite amie hésitant de se marrier, lui a affirmé que dans la vie il fallait prendre des risques.

Afin de prouver ses dires, il s'est donc jeté par la fenêtre entièrement nu et a couru de part et d'autres de son coin de rue.

Voyant un couple de voisins arriver, il s'est alors caché derrière un buisson. Un homme de 28 ans l'a alors vu en train de se cacher, a sorti une arme et lui a ordonné de sortir de sa cachette (c'est beau l'amérique hein, on vous menace d'une arme pour un rien)

L'homme nu a pris peur et s'est alors enfoui en courant poursuivi par l'homme armé qui a fini par lui tirer dessus.

Un voisin a appelé la police qui a arrête l'homme armé. Le nudiste n'a pas posé plainte contre lui.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

KannTo (Fanatique) ·  15 juin 2006, 10:44

Clairement une merveille du monde :-D ben soit la dulcinée est cool et qu'elle courre avec lui à la mairie la plus proche, soit elle change les verrous dans les deux jours :-)

Gabrielle (Ami) ·  15 juin 2006, 21:14

Magnifique ! J'aime beaucoup le fait que l'homme n'ai pas porté plainte (surtout quand les Américains le font plutôt deux fois qu'une^^)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Vos clés (physiques) ne sont pas en sécurité sur Internet

Comme vous le savez sans doute, je travaille dans (et suis passionné de) la sécurité informatique....

Lire la suite

L'histoire drôle du malware WannaCry

Comme Twitter n'est parfois pas très pratique pour développer un sujet et que je trouvais l'histoire...

Lire la suite