Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Souffle le vent

...

Souffle le vent sur le désert aride.
Il recouvre de sable un corps déchiqueté
Qui, à l'instar des hautes pyramides,
Eut la prétention de lui résister.

Souffle le vent sur le désert de feu
Il assèche les larmes de celle qui attend.
Celle qui, à genoux, implore les cieux
Et qui jamais ne reverra l'enfant

Souffle Vent, sur ce terrible désert
Et emporte au loin les pleurs et les cris.
Qui suis-je donc pour parler de ma misère
Alors que tu en as vu toute ta vie.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

e-Idole (Ami) ·  09 juin 2005, 00:35

Toujours aussi joli... mais triste :o

Je me demande où tu vas trouver ton inspiration parfois Khaos :|

tsuki_c (Fanatique) ·  09 juin 2005, 09:11

très joli !!!! j'aime bien les poèmes tristes... ! je ne sais pas non plus d'où te vient cette inspiration mais la source est bonne conserve-la précieusement ! ;-)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

3.jpg

3, la chimère, chapitre VI

"Je songe d'accepter carrément mon métier de fou. Je suis toqué, tant pis, je préfère ma folie...

Lire la suite

3.jpg

3, la chimère, chapitre V (fin)

Ce fut la détonation qui sortit Vlad de sa torpeur. Il lui fallut quelques instants pour comprendre...

Lire la suite