Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mon labyrinthe personnel (partie 2)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Kazo (Passant) ·  15 mai 2008, 00:52

Dans quel univers trouves-tu le temps de faire tant de choses :?: ;)

Solita (Ami) ·  15 mai 2008, 11:54

Est-ce qu'il faut uniquement 4 autres univers parallèles ou bien le chiffre est variable selon nos choix et 4 est propre au tien?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  15 mai 2008, 12:11

C'est totalement variable. Cela dépend de la décision concerné (j'ai par exemple pris plusieurs fois l'exemple d'une décision "Oui/Non". Dans ce cas-là il n'y aurait que 2 flèches donc)

Solita (Ami) ·  15 mai 2008, 19:05

Ok merci! Jusqu'ici je suis, ça va... :)

tsuki_c (Fanatique) ·  17 mai 2008, 19:33

La ficèle c'est de la ficèle de lieuse et pour faire ton labyrinthe le plus simple est de l'enrouler ou de la clouée (tu enfonce le clou à moitié et tu le recourbe sur ta ficelle) sur des petits piquets de jardinage... ;)

Sinon simple commentaire personnel, je trouve la démarche bonne mais je trouve ça hyper compliqué pour arriver à un résultat tout bêtement issu d'un bonne réflexion. :rolleyes:

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  17 mai 2008, 21:11

Ma foi, c'est une tradition qui remonte à bien avant la bible. Je trouve que la complexité aurait pu être bien pire :)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite