Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

On est trop fort

hamster.jpgCela faisait bien longtemps que ma muse consacrée à la contemplation extatique et à la vénération prosternée du monde politique ne m'avait soufflé la moindre ligne pour participer à ce grand et merveilleux opéra pathético-lyrique qu'est notre fantastique France ultra-moderne, totalement hype et furieusement fasciste.
Mais il faut dire aussi que j'avais ouvert mon champs intellectuel à d'autres horizons en ne regardant pas la télévision et en ne me consacrant donc pas à la partie émergée de l'iceberg, celle que l'on voit bien mais qui n'a aucune importance.

Encouragée donc par cette petite voix intérieure qui n'a de cesse de me faire briser mes résolutions (voix par ailleurs responsable de cet incident mémorable mettant en scène une fenêtre, un nain de jardin, une batte de baseball et divers cucurbitacés aux formes rigolotes), j'ai transformé temporairement mon diffuseur de culture en haute définition en simple boite à con à l'aide du bouton idoine ("AV1 -> TV" pour les connaisseurs).

Quelques minutes ont alors suffit pour me fournir suffisamment d'éléments à même de nourrir ce sentiment d'admiration hypocrite indispensable à toute rédaction de texte cynico-politique. Car enfin, même lorsque l'on est comme moi en pleine phase digestive des produits régionaux charcutiers riches en cholestérol qui peuplaient jusqu'à il y a peu mon imposant réfrigérateur, on ne peut rester indifférent au déballage du grand n'importe quoi, de la grande messe de la connerie humaine, bref de cette pseudo tentative de manipulation neuronale que sont les journaux télévisés.

Au menu donc, outre mon précieux jambon-oeuf-salade-rillettes-salami-foie gras, j'ai eu droit au linge sale du futur-ex-presque-pseudo-loupé dommage-couple Royal-Bayrou, voire même Ségolène-François parce qu'à ce stade de l'intimité on a bien le droit de les appeler par leurs prénoms, aux félicitations unanimes et chaleureuses de la France à notre modèle tant révéré qui vient de l'est, là où les candidats sont uniques et la politique tellement plus simple, et enfin à cette petite blaguounette qu'il est toujours de bon ton de replacer dans les diners mondains entre le buffet et le numéro de flute traversière de la serveuse : "L'euro fort est mauvais pour la France"

Normal, rajouterez-vous alors entre deux crises de rire, puisque les grandes entreprises françaises ont choisies de travailler en dollars.

Enfin moi je suis payé en euros, l'une des monnaies les plus fortes du monde, alors les petits soucis des pauvres malheureux du CAC40 j'avoue que je m'en bats furieusement l'oeil avec une hache +3 dégâts aggravés contre les morts-vivants.

Après tout c'est ça aussi l'économie de marché et ce n'est pas le couple Nicolas-Rachida qui me contredira.

Que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Blaise Braye (Passant) ·  05 décembre 2007, 20:26

je m'en veux souvent quand j'écris quelque chose pour ne rien dire et j'ai toujours rêvé d'avoir quelqu'un pour savoir me dire quand m'arrêter.

alors là... ben vous pouvez arrêter;
ce n'était peut-être pas votre rêve mais penser qu'on est intéressant parce qu'on utilise cinq mots de "pète cul" (pardonnez l'expression) à la phrase, c'est de l'illusion pure et dure.
Je suis fréquemment les nouvelles et je serais le dernier à oser me prononcer en matière de conflits tels que ceux cités.
Mais vous, vous allumez votre téléviseur et vous voyez tout de suite la lumière. Cà y est!!
3 minutes vous auront suffit pour comprendre que d'autres gens que vous se chatouillent les couilles en se levant le matin; et ces même 3 minutes vous permettent également d'épiloguer sur des débats dont vous n'avez pas la moindre clef en main si ce n'est les ragots de la concierge de la ville?

Je me permet de vous le dire, vous avez perdu votre temps en écrivant ces quelques lignes; vous m'en avez fait perdre aussi, de fait; et encore... on pourrait plutôt penser que c'est moi qui m'en suis fait perdre et que ce texte n'engageait que vous. Seulement voilà, un texte aussi peu engagé ne peut pas prétendre à cela. Je fait partie de ces gens qui se les chatouillent en se levant le matin et je puis vous dire que ces discours là ne se tiennent que dans un seul endroit... au pub du coin :D

d'ailleurs... :arrow: j'y cours!!!

bonne soirée ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  06 décembre 2007, 08:03

Mon cher Blaise (Vous permettrez que je vous appelle Blaise... si si je vous l'ordonne)

Manifestement, vous avez confondu mon blog avec celui d'un quelconque enarque/syndicaliste/journaleux (choisissez l'idiot politique qu'il vous plaira). Or ici vous n'êtes ni chez Morandini, ni chez Apathie, ni même sur Panaf'TV mais chez un certain Khaos Farbauti Ibn Oblivion dont la ligne éditoriale, la spécialité régionale en quelque sorte, est de dire le moins de choses possible en un maximum de mots pseudo-intellectuels, le tout dans un ambiance située quelque part entre le cynisme désabusé et le bourgeois gentilhomme. Il suffit de parcourir les quelques autres articles du menu situé à gauche pour s'en rendre rapidement compte.

En ce sens, et au vu de votre commentaire, ce billet est donc parfaitement conforme au reste de mes écrits même si personnellement je le trouve un peu en deçà car ne contenant aucun de ces mots à rallonge venus des tréfonds obscurs des dictionnaires dont mes lecteurs et moi-même sommes friands.

Pour le reste je suis attristé d'apprendre que votre courage personnel ne vous permette pas d'oser la moindre analyse politique sur notre beau monde d'aujourd'hui. J'espère qu'un jour vous parviendrez à trouver la force. ;)

Que la paix soit avec vous.

solita (Ami) ·  07 décembre 2007, 09:42

Ce com n'a aucun rapport avec le billet, sauf dans la mesure ou je n'arrive pas à lire la chute du texte, because les petits icones de "partager " vont jusqu'au bout de la ligne. Je ne vois donc de cette ligne que "pas le couple Nicolas-" :(
Est-ce que c'est un problème chez moi :?:

solita (Ami) ·  07 décembre 2007, 09:44

Je précise que ça me le fait dans tous les billets ;(

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  07 décembre 2007, 09:49

Ce n'est effectivement pas normal. Pourrais-tu m'indiquer le navigateur que tu utilises ainsi que la version ? (Internet Explorer je suppose mais quelle version exactement ?)

solita (Ami) ·  07 décembre 2007, 17:18

je me sers de Opera, la version... je crois que c'est la 6...

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  08 décembre 2007, 11:52

Voilà normalement c'est corrigé Solita.

eguemarine (Ami de toujours) ·  09 décembre 2007, 10:27

Je suis frustré, je n'arrive pas à poster sur ton message suivant, cette magnifique expérience, qui va changer la face du monde... :D

Et à quand le retour des défis du Klub...

solita (Ami) ·  10 décembre 2007, 11:58

Oui merci, khaos, c'est réglé :)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite