Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pourquoi mon blog ne marchera jamais

J'aime mon blog. Je pense que tout le monde l'a bien compris puisque les billets sont nombreux et mon débit n'est jamais bien longtemps freiné.
Pourtant, et cela quasiment dès le départ, je suis bien conscient qu'il y a peu de chance pour que celui-ci devienne une étape incontournable de la blogosphère.

Pourquoi ? et bien voici quelques unes des raisons de mon "échec" à l'usage des bloggeurs en mal d'audience.

L'audience c'est LA mesure phare (et quasiment unique) sur laquelle s'accorde la plupart des bloggeurs aujourd'hui pour évaluer un blog. Fini le temps, certes lointain maintenant, où le blog faisait office de journal intime électronique. A cette époque, l'audience n'existait pas et surtout n'était globalement pas souhaitée. Les blogs étaient privés et uniquement un moyen d'écrire plus moderne que le papier.

Dorénavant on parle régulièrement de réussite d'un blog (quoi que cela puisse signifier), et on évalue cette réussite au nombre de visiteurs. Etre lu est devenu un objectif, sinon principal, au moins incontournable.

Alors quels sont donc les bonne recette pour capter une audience digne de ce nom ?

Sexe, politique et rock'n'roll

Commençons par l'évidence : le sexe attire les visiteurs. Je n'apprends rien à personne et on peut constater partout sur la blogosphère que des billets parlant de sexe, et plus encore dans le cas d'images, font automatiquement grimper les statistiques de fréquentation (j'avais d'ailleurs tenté une fois l'expérience). Pour garantir un taux de visites régulier et important, il suffit d'écrire un blog principalement axé sur ce sujet.

Mais le sexe n'est pas le seul sujet porteur. Un blog politique aura lui aussi droit à une audience respectable, surtout s'il est construit sous forme de soutien à un camp. En effet, ce sont les blogs le moins ouvert aux débats inter-partis qui récoltent généralement le plus visiteurs... de tous les bords !
Dans ce cas il s'agira donc d'une audience majoritairement contestataire mais qui n'en restera pas moins "fidèle" au blog. (Il s'agit d'un des grands paradoxes d'Internet : Les internautes aiment visiter régulièrement les sites/blog/forum de personnes qu'ils détestent.)

Enfin un autre grand thème assurant une audience captive est la musique. Un blog entièrement consacré à tel ou tel artiste du moment n'aura pas de difficultés particulières pour s'assurer des statistiques de fréquentations remarquables.

Un peuple, une voix

Le lecteur attentif pourrait donc se dire : "Soit. Parlons donc de sexe, de politique ET de Star'Ac. Avec ça les compteurs vont exploser"

Oui et non. Même si globalement ces 3 sujets dans un même blog assurerait certainement une audience non négligeable, les véritables gagnants, statistiquement parlant, sont les blogs ne parlant que d'un SEUL thème. Il y a plusieurs raisons à cela.

Tout d'abord, une trop grande diversité de sujet peut dérouter le nouvel arrivant. Il est probablement arrivé sur un blog à l'aide d'une recherche dans Google par exemple et vient là pour une raison précise. S'il trouve en même temps des billets sur des sujets qui ne l'intéresse absolument pas, sa première impression va être négative et il ne reviendra pas. (Bien sûr, il y a toujours l'hypothèse où les autres sujets l'intéresse également mais, mathématiquement, plus on multiplie les sujets, plus grandes sont les chances d'évoquer un sujet qui ne plait pas)
Ensuite, il y a également le coté communautaire qui joue. Sur un blog ou site à thème unique, les visiteurs ressentent l'idée d'une "référence". L'endroit est spécialisé sur le sujet et donc, du moins en apparence, "expert". Un bloggeur parlant de tout ne peut pas prétendre, dans l'esprit des visiteurs, à une expertise égale, peu importe la qualité du contenu.

Un "bon" blog (entendre par là un blog faisant beaucoup d'audience) est donc un blog à thème unique.

Un peu de technique

Il existe de nombreux sites détaillant en long en large et en travers les milles et une astuces pour obtenir un blog ou un site d'une beauté technique parfaite et efficace.

Cela n'a aucun effet sur l'audience. Aucun. Point final.

Constat d'une déchéance

Si donc l'on reprend tous ses points, il est facile de constater que mon blog n'a pas du tous les éléments nécessaires pour attirer les masses. Je parle d'un nombre incalculable de choses (y compris de poésie, c'est vous dire si je cherche à faire fuir les gens :) ), je parle peu de sexe ou de politique et bien sûr je mets un point d'honneur à avoir un blog d'une propreté technique irréprochable.
Je ne serais donc jamais Loïc Lemeur.

Et cela me fait bien plaisir !

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  09 janvier 2007, 12:56

>Et cela me fait bien plaisir !

et à nous donc ;-)

nanardbe (Habitué) ·  10 janvier 2007, 16:32

Une chose est sur, même si tu n'as pas beaucoup de visite (mais plus que moi quand même)

tu resteras une référence pour nous... on adore venir, et si les autres n'y trouvent pas leur compte...

eh bien soyons clair! ils ne savent pas ce qu'ils ratent!

vive khaos

solita (Ami) ·  11 janvier 2007, 13:05

Tu n'as pas la quantité de sujets qui plaisent, mais tu as la qualité, et ça me va! Pareil pour les visiteurs ;-)

ailleurs (Passant) ·  11 janvier 2007, 13:32

ce n'est pas un peu facile de dire que tu n'es pas populaire parce'que les gens sont stupides? La popularitée ne vas pas avec ton concept en plus. Enfin, je t'aime bien quand même va.

Loïc Chollier (Passant) ·  13 janvier 2007, 22:43

Joli post et tellement précis (: Certains peuvent aussi préférer la diversité et c'est pour ça que je vais bookmarquer sur le champ (=

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Homéopathie : la guérison par le mensonge

Alors qu'elle commence enfin à disparaitre lentement mais surement des diplômes d'état, attardons...

Lire la suite

Pourquoi tous les chiffres des sondages sont faux ?

"37% des français approuvent la...", "90% des français soutiennent les...",...

Lire la suite