Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Merci

La magie est une denrée rare en ce monde. Etre Mage est donc un combat permanent contre la banalité et le quotidien pour parvenir à saisir cette étincelle qui donne la profondeur à la réalité, qui donne le sens à l'existence.

A me perdre dans les déboires santa-barbaresques de pantins reproduisants les danses programmées depuis toujours par le fléau cathodique, à vouloir écouter la mélasse politique en oubliant qu'il n'y a jamais eu en son sein le moindre acteur de véritables et profonds changements, j'ai laissé le feu s'éteindre. J'ai laissé le surnaturel, ou plutôt le "méta-naturel", s'éloigner de moi. J'ai perdu ma magie.

Heureusement, je ne suis pas le dernier. D'autres ont conservé leur lien avec l'essentiel, le pont entre le primaire et le superflu.

Et l'un d'entre eux est venu. Il est venu pour me réveiller et me sortir de cette torpeur qu'afflige l'humanité. Pour me rappeler qu'il y a autre chose à la fois au-delà et au-dedans.

Merci à toi.

SymbolePsyche.jpg

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Spy (Actif) ·  11 décembre 2006, 14:46

Pourrai-je avoir des précisions ? :-)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  11 décembre 2006, 14:54

Pas de problème. Quelles précisions souhaites-tu ?

tsuki_c (Fanatique) ·  11 décembre 2006, 18:59

tu n'as pas perdu ta magie, elle s'est juste égarée en toi ;-)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Pourquoi je vais bien ?

Alors que plusieurs de mes amis font de réguliers allers-retours en soin psychiatrique, que les...

Lire la suite

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite