Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Carbonara en ut mineur

Il apparait que les plus profondes réflexions, de celles qui n'atteignent que difficilement le tube cathodique le plus proche, nécessitent un environnement spécifique et contrôlé constitué idéalement d'un plat de pâtes crémeuses aux lardons imbibées des restes liquides et poisseux d'un massacre de pré-gallinacé, et accompagné d'une mélodieuse interprétation d'un chevelu en pantalon qui, contrairement à tant d'autres, sait transmettre les vrais valeurs de la masculinité (force, courage, talent, ... à ne pas confondre avec machisme, lâcheté et bien sûr le "Je suis prêt à te dire n'importe quoi du moment que tu couches" des familles)

La réunion de ces divers éléments ayant été accomplies par un artifice technologique subtil et mystérieux que je ne dévoilerai pas ici mais dont je peux toutefois indiquer que les rallonges électriques en sont un constituant de base, la métaphore m'a instantanément sauter au visage telle une gagnante du juste prix remerciant le dieu Capitalisme de lui avoir accordé l'insigne honneur de posséder le nouveau grille-pain multi-fonctions avec extension vibromassante, l'accessoire indispensable de la femme au foyer après l'aspirateur, le sac à main expansible, le plombier et le représentant du câble.

C'est vous dire si j'en ai mouillé mon pantalon.

Le spaghetto m'est ainsi apparu à l'image de l'humain de base, en total isomorphisme avec son voisin, s'entortillant et grouillant, tel un ver parmi tant d'autres autour d'un claquos dont le grand âge amènerait à requalifier le statut de "comestible" en "arme biologique", et à ce point fade qu'il est nécessaire de le noyer abondamment sous divers accompagnements plus ou moins liquides pour en apprécier la présence.
L'entremêlement de l'ensemble constituant un décor que ne renieraient pas les grands maitres Bukkake, penseurs asiatiques ayant élevé au rang d'art l'arrosage de potiche.

Le lardon s'est donc logiquement retrouvé placé dans le rôle du marginal, celui qui sauve le plat en apportant un peu de saveur et de richesse à une assiette qui, autrement, n'eut été qu'une écuelle d'eau aromatisée avec des vermicelles originaires du sud de l'Ukraine.
Le lardon est essentiel car, indubitablement, sans lui la carbonara n'est plus.

Mais le lardon, tout comme l'intelligence, l'honnêteté, l'empathie ou le respect de soi, est rare de nos jours.

Tant mieux, n'est-ce pas ?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

7h48 (Ami) ·  30 novembre 2006, 15:42

Un ingredien que l'on oublie souvent de mentionner dans la recette : la crème aigre....

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  30 novembre 2006, 15:52

Si si, je l'ai mentionnée. Elle est inclue dans la liste des nappages liquides rendant supportable le spaghetto.

KannTo (Fanatique) ·  02 décembre 2006, 16:49

"(...)sait transmettre les vrais valeurs de la masculinité (force, courage, talent (...)" > euh, tu t'es trompé de lien, je pense :)

Mais au bout du compte ... tu veux dire que je suis un lardon ?!

Joli texte et jolie pensée ...

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  02 décembre 2006, 19:52

Non aucune erreur dans le lien, tu es l'un des rares êtres humains mâles que je respecte et admire (notamment pour cette capacité à maîtriser une guitare, chose dont je suis bien incapable). Un des rares qui fait l'effort d'être quelqu'un de bien. Effort que de nombreux guignols ne font jamais.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite