Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

e-ghetto

La semaine dernière j'ai reçu un e-mail d'une personne qui m'invitait à participer à une grande et fantastique aventure.
Non, il n'était pas question de Viagra, ni d'achat de femmes russes en ligne.

Il s'agissait d'une invitation à rejoindre pokopo.com.

En ce qui concerne le nom étrange, une bref recherche dans Google m'a immédiatement mise sur la voie : "Pokopo is amusing in that he is a true despot, but he also desperately wants tourists to visit his island." ("Pokopo est drôle car c'est un véritable tyran, mais il veut également désespérément que les touristes visitent son île")

Tout un programme. Et, comme on va le voir, à la limite du prophétique...

Or donc, Pokopo est un site communautaire fermé. Comme nous l'indique la première page, il est impossible d'y rentrer sans invitation.

Mazette, voilà qui intrigue. Si tout cela est si secret, il y a sans doute d'innombrables merveilles derrière ses portes.

Et bien, a priori, non.

Avant toute chose il faut savoir que je n'ai pour l'instant pas accepté l'invitation. (Je n'ai pas l'habitude de remplir un formulaire d'une longueur non négligeable me demandant un grand nombre de détail sur ma vie privée sans réfléchir un minimum avant)
Mon jugement va donc porter uniquement sur les merveilles indiquées dans l'invitation elle-même.

Pokopo propose donc les fonctionnalités suivantes :
- Tenir à jour votre journal : Bon et bien, j'ai un blog. Si je veux tenir un journal je peux donc déjà le faire. Si je n'avais pas de blog, je pourrais utiliser l'une de nombreuses plateformes de blog ouvertes et gratuites que l'on trouve sur internet. Donc cette fonctionnalité ne me sert à rien.
- Créer des cercles d'amis : Comme l'atteste (partiellement) les liens à gauche, j'ai déjà un grand nombre d'amis. Et cette liste n'inclut bien sûr pas mes amis dans la vraie vie, mes contacts msn, mes amis forumeurs, etc...
- Participer à des communautés : euh... The Elder Scrolls, White Wolf, Freya, Ubuntu, Jeunz, ... Pour ne citer que les premières qui me viennent à l'esprit. Internet ne manque pas de communautés où participer...
- Envoyer des messages à vos amis : Sous réserve, bien sûr, que les-dits amis soit sous Pokopo. Plutôt que de leur imposer un formulaire d'inscription (sans parler de l'impossibilité d'inviter tous mes amis), je leur enverrais un mail, un coucou sur msn ou mieux encore je leur passerais un coup de fil.
- Découvrir de nouvelles personnes : Il est vrai que s'enfermer dans un communauté close et hermétique est la solution idéale pour découvrir de nouvelles personnes... D'ailleurs c'est évidemment comme ça que j'ai rencontré tous mes amis.

Bref, voici encore un joli ghetto sur la toile (car il ne s'agit ni du premier ni du dernier) dont le seul argument est, comme ses prédécesseurs, d'être entièrement opaque.

Au milieu d'un Internet construit sur les principes d'échanges et de communication, cela fait toujours aussi tâche.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Fred (Ami) ·  09 octobre 2006, 11:58

Eh hé :-)

Je ne vais pas défendre ce site, mais le principe est bel et bien d'échanger, communiquer, et n'est en rien quelque chose de fermer.

Gmail est il un site fermé? Le principe d'invitation n'induit pas forcément un renfermement sur soit même mais une plus grande gestion du flux entrant et une automodération des personnes présentes.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  09 octobre 2006, 13:03

Déjà, Gmail n'est pas un site communautaire, Gmail est un outil de messagerie.

Maintenant si tu veux comparer des choux et des patates, on peut dire que Gmail est ouvert puisqu'on peut envoyer depuis Gmail vers l'extérieur et depuis l'extérieur vers Gmail.

Pokopo serait un site communautaire ouvert si les journaux, forums et autres services étaient visibles depuis l'extérieur et si cet extérieur avait également les moyens d'intéragir avec Pokopo.

Les seuls échanges permis sont des échanges internes à Pokopo, ce qui rejoint tout à fait la définition de "fermé" et de "ghetto" (ou "bandes", "clans", "sectes", ... il y a de nombreux mots pour exprimer cette idée d'une communauté répliée sur elle-même qui sélectionne ses futurs membres)

Greg (Passant) ·  11 octobre 2006, 22:12

Mixi, le numéro 3 japonais (derriere google et yahoo) fonctionne sur ce principe. Ma copine échange tous les jours pendant 1 bonne heure sur ce site et y a retrouvé des amis d'enfance.

Sinon si t'as du temps libre j'ai d'autres sujets sur lesquels tu peux essayer de prophétiser, puisqu'apparement t'aime ça : le sopalin, les écrans plats, les aérosols, etc etc. Ton blog n'en sera que plus passionant !

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  12 octobre 2006, 09:24

Décidément Greg, le concept d'argumentation t'échappera toujours...

J'ai bien compris : tu aimes Pokopo (normal puisque toi et Fred en êtes les développeurs, il faudrait s'étonner du contraire). Il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'une communauté fermée ne communiquant qu'avec elle-même (tu ne vas pas dire le contraire quand même)

C'est qui est, par définition, un ghetto et ce qui est, par définition, le contraire du principe d'échange ouvert d'Internet.

Après on aime les ghettos ou on aime pas. Moi je n'aime pas, toi tu aimes. C'est cool. Mais c'est un ghetto quand même.

Quant au fait que le principe marche au japon (et c'est vrai puisque Mixi a dans les 3 millions de membres ce qui n'est pas rien) et bien les distributeurs de petites culottes marchent aussi (si si c'est vrai, j'ai moi-même constaté le phénomène) ce n'est pas pour autant que je vais en avoir un chez moi.

Enfin pour finir, à moins que ma connaissance de la langue française ne me trompe, "retrouver des amis d'enfance" n'a pas grand chose à voir avec "découvrir de nouvelles personnes"

N'hésite pas à revenir quand tu auras des vrais arguments. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je suis le premier à reconnaître que j'ai tort lorsqu'on me le démontre avec un minimum d'intelligence...
Fred (Ami) ·  12 octobre 2006, 19:54

Je ne sais pas qui ne sait pas argumenter. Mais juger sans avoir testé ce n'est pas malin, si on ne teste pas on n'en parle pas, et si on teste alors la critique peut être faite (bonne ou mauvaise).

Aujourd'hui on fête le 100ème membre, et les gens ont l'air d'aimer, puisqu'ils participent beaucoup et s'envoient des invitations ça ça se fête tututututu :)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  13 octobre 2006, 07:49

Oui Fred, on m'avait sorti la même chose avec JeunZ Rencontres : "tu ne peux pas critiquer si tu n'essayes pas".

Résultat, j'ai du m'inscrire, remplir tout un tas d'infos personnelles et privées, pour au final m'apercevoir que j'avais raison dès le départ... (et que la désinscription de Jeunz Rencontres n'efface pas ces données privées ce qui est contraire à la législation mais bon ça... vous vous en foutez hein...)

Plutôt que de jouer au petit malin, ARGUMENTE. (c'est à dire, pour les mous du neurone : donner des raisons qui font que j'ai tort et des raisons qui font que c'est un concept intéressant... "ça marche au japon" ou "100 personnes aime ça" ne sont pas des raisons, ce n'est pas parce que X personnes aiment un truc que tout le monde doit aimer.)

EDIT : Si tu souhaites une étude plus complète de Pokopo, il te suffit de m'envoyer un compte de démonstration (pas une invitation, un compte test) et je me ferais un plaisir de publier un nouveau billet plus détaillé.
Fred (Ami) ·  13 octobre 2006, 13:04

Les données nominatives doivent selon la CNIL pouvoir être réctifiées, supprimées etc... On est d'accord?

Quels informations nominatives ne peut tu pas modifier, supprimer de JeunZ Rencontre? Les données nominatives c'est je le rappel (nom, prenom, email ...) tout ce qui permet d'identifier une personne.

Sur ce point j'attend d'en savoir plus, afin de réctifier JeunZ Rencontre si besoin, mais il me semble que tout est modifiable, y comprit l'email.

Avec une invitation Khaos tu aurai très bien pu te créer un compte "démo" comme tu dis, en remplissant tous les champs à démo, et je t'invite à le faire si tu veux voir ce site de l'intérieur.

J'attend vraiment d'en savoir plus sur JeunZ rencontre, car à première vu je n'ai rien vu de nominatif qu'on ne puisse pas modifier, supprimer.

Si tu le souhaites d'ailleurs car je sens que ça te tracasse on peut supprimer manuellement toutes tes données nominatives de JeunZ en fermant ton compte.

Fred (Ami) ·  13 octobre 2006, 13:09

Et juste pour rappel, car cette histoire de données nominative me tracasse, bien que je ne vois pas à première vu le problème sur JeunZ rencontre.

Un site ne se doit pas selon la cnil de permettre les modifications ou surpression de ces données directement, il peut en effet donner la possibilité aux membres de le faire directement mais il peut aussi le faire sur demande, demande qui peut être de plusieurs types (courrier, mail etc...).

Avant d'affirmer des choses Khaos, tu devrais te renseigner, mais comme tu es le PREMIER a te rendre compte de tes erreurs, j'espère que tu ira faire un tour du coté du site de la CNIL pour t'informer sur un sujet que vraisemblablement tu ne maîtrises pas encore.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  13 octobre 2006, 13:45

2 choses :

- Apparemment tu ne l'as pas encore compris mais je bosse dans un grosse boîte, au département informatique. Contrairement à toi j'ai donc des exigences professionnelles sinon il y a longtemps que j'aurais été viré. Je bosse régulièrement avec la CNIL et il est absolument anormal que lorsque l'on se DESINSCRIVE de JeunZ Rencontres les données personnelles soit TOUJOURS dans la base de données de JeunZ Rencontres. Comment je le sais ? Très simple, je l'ai fait. Puis je me suis réinscrit quelques jours plus tard et "comme par magie" toutes mes infos étaient déjà remplies... (Pour info, j'avais déjà remonté le problème, aimablement, il y a bien longtemps)


- Un compte demo est un compte particulier fait pour présenter l'outil à des futurs utilisateurs ou des journalistes. Il n'a bien évidemment rien à voir avec un compte créé par une invitation afin de ne pas perturber les statistiques ou les classements internes éventuels. Par ailleurs, n'ayant aucune connaissance de l'outil (puisqu'il n'est présenté nul part... puisque c'est un "e-ghetto"), je ne peux pas savoir si, une fois l'étude faite, et dans l'éventualité où je trouve finalement pokopo bien, je pourrais utiliser mon invitation à titre personnelle ou si je serais coincé avec un compte "demo"

Si tu ne peux pas créer de compte démo alors tu peux aussi faire une présentation (flash, screenshot ou que sais-je) de pokopo. Forcer les gens à s'inscrire pour pouvoir analyser une plateforme ce n'est pas très professionnel et ça pourrait passer pour une manière de faire gonfler les chiffres du nombre de membres. (Je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est une remarque légitime : Il y a une centaine de membre, oui mais combien ne se sont inscrit que pour voir à quoi ça ressemblait ?... ce genre de soupçons n'est pas dans l'intérêt d'un professionnel)


P.S. : Puisque tu passes souvent dans le coin, je te rappelle que plein de membres de JeunZ (de la partie blogs) se sentent abandonnés. Je sais bien que tu n'as jamais suivi le moindre de mes conseils mais je vais le redire quand même : il est important de communiquer avec ses utilisateurs, surtout quand il y a un problème et même si c'est entièrement hors de ton contrôle.
Nickie (Actif) ·  13 octobre 2006, 14:00

My goddddddddddd!!! Excuse moi Khaos de ce commentaire sans réelle relation avec le sujet: mais je ne peux m'empêcher ironiquement de constater que notre webmaster est plus présent sur ton blog que de nous donner signe de vie sur sa plate forme de JeunZ.

Et je n'ai pas besoin d'arguments bidons en guise de réponse svp!!!

Bonne journée Khaos ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  13 octobre 2006, 14:07

Je t'en prie Nickie. Tout le monde est la bienvenue sur mon blog. Même quand on raconte n'importe quoi dans mes commentaires, je censure rarement ;)

Nickie (Actif) ·  13 octobre 2006, 18:31

Bien sûr que, parlant d'arguments bidon, je ne m'adressais pas à toi Khaos, mais à Fred qui a toujours l'argumentation aisée pour expliquer/excuser les choses...

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Vos clés (physiques) ne sont pas en sécurité sur Internet

Comme vous le savez sans doute, je travaille dans (et suis passionné de) la sécurité informatique....

Lire la suite

L'histoire drôle du malware WannaCry

Comme Twitter n'est parfois pas très pratique pour développer un sujet et que je trouvais l'histoire...

Lire la suite