Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendeurs de vent

Il existe dans la branche de l'homo sapiens sapiens, une foultitude de variétés.

On y trouve pèle-mêle un assortiment de taille, couleur et parure allant de l'aimable asiatique en peignoir blanc avec ceinture, vous arrivant à peine aux genoux mais capable de vous faire rencontrer simultanément son pied, le ciel, son poing et le sol à la simple mention du dit peignoir, jusqu'au bourru caucasien n'ayant pas assimilé que pour être un bon pin's il ne suffit pas d'avoir des clous.

Il est toutefois, au sein de ce pandémonium, une ethnie qui se distingue par sa présence majoritaire et sa performance à la survie tenant du miracle, ou du moins de la bonne blague divine. Cette ethnie c'est le con et, à l'instar de ce cher Brassens, on ne peut que regretter l'amalgame linguistique.

Mais au delà des différentes considérations littéraires, il est possible d'apprendre beaucoup sur l'ethnie en général par une observation dans un milieu prolifique. Et c'est avec une grande joie qu'un tel milieu vient d'être formellement identifié par moi-même après, j'en conviens, une longue période de soupçons patentés.

Ce milieu n'est autre que celui de la publicité. Pour les esprits chagrins qui trouve le terme barbare, car français, on pourra le remplacer aisément par le mot "Marketing" voire "Band of Bothers". (Non, il n'y a aucune faute de frappe)

Car, voilà, l'aimable "bande de" a investi l'infâme bourbier de l'Internet pour y apporter sa bonne parole. Et il est bon parfois de s'interroger tel Obiwan sur celui qui l'est le plus des deux, celui qui l'est ou celui qui le suit.

Regarder, disent-ils, ceci est bon pour vous. Nous savons que ce produit vous apportera paix et félicité. Mais surtout propagez notre bonne parole, car si vous acceptez de nous suivre nous vous donnerons de l'argent. Oui, vous avez bien entendu, vous aurez de l'argent pour avoir répété notre parole. Et plus le monde contera de panurge plus VOUS aurez de l'argent.

Pour les curieux qui se demanderait d'où vient la manne providentiel, je vous conseille d'étudier plus en avant la différence entre le prix de revient d'un produit et le prix que vous le payez. N'hésitez pas ensuite à approfondir la répartition de cette différence entre les différents secteurs de l'entreprise.

Souriez donc, grâce à votre nouvel habit d'évangile non seulement vous pouvez faire tomber les filles plus que jamais (le prestige de l'uniforme) mais surtout vous aurez l'infime honneur de récupérer environ 0.000001% de l'argent qu'on vous avait pris auparavant.

C'est sûr, tout cela vaut bien l'inconvénient d'un petit bandeau publicitaire non ?

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite