Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le con, la brute et le truand

earth_exploding.jpgTandis que nous tournons à 1700km/h sur nous même, orbitant autour du soleil à 100000km/h, le tout balancé à plus de 700000km/h à travers la galaxie dans un univers s'étirant à la "vitesse" de 250000 km/h/Mpsc , il existe sur notre planète bleue floue une force indubitablement opposée dont la vocation manifeste est faire contrepoids à toute cette énergie, d'en absorber la puissance pour en faire... et bien pas grand chose apparemment.

Cette force contraire c'est bien sûr la bêtise humaine qui, bien plus que le bon sens, l'intelligence ou la sagesse, est le véritable moteur de notre monde.

Dans sa quasi-infinie puissance, elle se décline en variétés diverses et avariées, voir parfois même un tantinet exaspérante.

Laissons de coté les pseudo-spécialistes de l'analyse cérébrale psy-quelque-chose, dont la profonde imbécilité est si flagrante que personne n'a même jugé utile de leur attribuer une reconnaissance officielle à travers un diplôme, pour s'intéresser à tous ceux qui, eux, ont bel et bien reçu l'approbation de la société pour proliférer dans leur stupidité crasse.

On retrouvera évidemment les journalistes, éternellement incapable d'agir conformément à la définition de leur propre métier, la classe politique, dont la compétence n'existe que dans les yeux de quelques fervents utopistes, et bien sûr notre Président qui, s'il est bien membre de la classe précédemment citée, nécessite de par l'ampleur de son action personnelle un sous-ensemble spécifique à sa personne.

Ensemble, et assistés d'un certain nombre d'autres du même acabit, ils procèdent méthodiquement au massacre d'Internet, de la culture, de la recherche, de l'intelligence et d'autres petites choses mineures comme les droits de l'homme et la présomption d'innocence.

Alors excusez-moi mais, comme dirait Britney, "Si tu cherches Amy". (Oui ça perd un peu à la traduction)

Au delà des divergences d'opinion "normales" entre personne, cette société n'est pas la mienne et je décide donc que, pour ma part, je ne suis plus soumis à ses préconisations. Si nos modes de vie parviennent à cohabiter alors ce sera pour le mieux, mais s'il y a opposition je ne baisserais pas la tête.

Parce que dans 5, 10, 20 ans, les acteurs de toute cette monumentale connerie ne seront plus en place. Mais moi, j'en serais responsable aux yeux de mes enfants.

Et vous le serez aussi.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite