Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Je m'appelle Rémi (et je vous emm... ?)

remi.jpgComme la plupart d'entre vous il m'est arrivé fréquemment de me faire une petite séance nostalgique avec pour thème les dessins animées de mon enfance.

Les génériques sont disponibles en abondance sur la Toile et on peut avec plaisir fredonner les mystérieuses citées d'or ou pleurer sur le générique étonnamment triste de Sherlock Holmes

Mais le plus magnifique reste encore celui de Rémi sans famille, l'orphelin le plus maudit du monde après peut-être Calimero.

Je vous le livre ci-dessous pour que vous puissiez le constater par vous-même mais à l'écoute il semble évident que l'interprète du générique est manifestement plein de haine ou du moins foncièrement rebelle.

L'effet est particulièrement sensible à partir de la phrase "Venez avec nous" où il apparait évident que "Rémi" croit à fond dans son texte (et va te mettre une tarte dans la tête si tu lui parles encore de bonheur).


Rémi Sans Famille
Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Lakota (Passant) ·  07 mai 2009, 15:25

J'avoue avoir beaucoup ri à la lecture de ton article, étant jeune et encore aujourd'hui parfois je m'époumonne à brailler cette chanson de façon tout aussi rebelle, c'est ça que j'adorais dans ce générique, il y allait et ça me parlait !
Maintenant va falloir que je me le sorte de la tête à cause de toi. :evil:

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  07 mai 2009, 16:44

De rien :evil:

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Vos clés (physiques) ne sont pas en sécurité sur Internet

Comme vous le savez sans doute, je travaille dans (et suis passionné de) la sécurité informatique....

Lire la suite

L'histoire drôle du malware WannaCry

Comme Twitter n'est parfois pas très pratique pour développer un sujet et que je trouvais l'histoire...

Lire la suite