Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

3, le tigre, chapitre V

3.jpg"Les plus grands érudits de l'Ordre étudièrent le coffret en bois et comprirent qu'il contenait plus qu'une simple amulette. Il apparut que tout objet en argent qui passait une nuit entière au sein du coffret s'imprégnait alors du pouvoir de repousser l'Autre et d'apaiser les Choisis."
Écrits des moines de l'Ordre de l'Eguemarine

Säbel, même s'il n'avait pas véritablement fait de promesse, avait tout de même tenu parole : Le cancer de la mère de Piotr avait disparu.

Cela n'avait bien sûr rien à voir avec un acte bonté. C'est juste que telle était sa nature. Lorsqu'il prenait possession d'un corps, il lui conférait la force, la vivacité et la puissance qui était sienne.
Son hôte devenait à son image : souple, félin, dangereux.

Et il en allait de même avec cette nouvelle peau.

La mère de Piotr n'avait jamais inspiré la moindre crainte durant sa vie mais désormais il se dégageait d'elle une aura impalpable qui troublait ceux qui la croisait.

Cela n'était pas sans inconvénient. Ainsi Säbel avait du attendre plus que les autres voyageurs en achetant son billet. Le personnel de l'aéroport ayant longuement échangé entre eux, cherchant vraisemblablement à confirmer le doute qui les assaillait.

Mais, contrairement à ce que leur soufflait leur inconscient, ils devaient admettre qu'ils n'avaient devant eux qu'une simple petite grand-mère, sans casier judiciaire de surcroît.

Ils finirent donc par donner son billet à Säbel.

A l'inverse, l'embarquement se passa lui avec une étonnante rapidité. L’hôtesse, avec un sourire glacée, semblait vouloir se débarrasser de Säbel au plus vite et dans l'avion les passagers s'écarter d'eux même de son passage.

Il s'installa donc et observa depuis le hublot la lente progression des véhicules chargeant les bagages.

Säbel rongeait son frein. Depuis l'appel il était parcouru par l'impérieux besoin de La rejoindre mais il semblait apparemment que l'univers entier voulait le ralentir.

Hélas il ne pouvait guère faire mieux. Sa seule alternative aurait été de faire le voyage en voiture ou en bateau ce qui aurait pris des semaines. Une éternité.
Il avait déjà bien assez attendu, depuis cette nuit où ces saletés de moines de l'Eguemarine avaient disparu sans laisser de trace, des siècles plus tôt.

Maintenant qu'il savait de nouveau où la trouver, il n'attendrait pas une seconde de plus que nécessaire.

Säbel interrompit ses réflexions lorsque un homme vint s'asseoir sur le siège voisin.

A sa grande surprise il le reconnut immédiatement : il s'agissait du professeur Nikolaï Ivanov

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Notification

Une nouvelle notification chasse la précédente sur l'un de mes écrans. Un tweet de France Info...

Lire la suite