Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Secte : Kit de construction

adorateurs.jpgQui n'a pas rêvé d'avoir un jour une cohorte d'adorateurs suivant chacun de ses pas et prêt à tout pour le moindre de vos regards.
Si vous n'êtes pas une femme ou si vos mensurations laissent à désirer, cela peut sembler un rêve inaccessible.

Heureusement, il existe une solution : créer votre secte personnalisée.

A travers ce billet, nous allons passer en revue les éléments primordiaux nécessaires à la construction d'une grande et florissante secte. Afin d'illustrer chaque élément je vous présenterais un exemple (ma propre secte) ainsi que quelques astuces d'ordre pratique.

Muni de toutes ces informations vous pourrez vous aussi vous lancer dans cette belle aventure où le sexe, la célébrité et l'argent vous attendent.

Le Dogme

Alors que l'amateur serait tenté de démarrer la construction de sa secte par la nomination de ses dirigeants, le véritable fondateur de secte s'attachera en premier à la définition du Dogme. Pilier indispensable pour la construction d'une secte solide et efficace.

dogme_rael.jpgQu'est-ce que le Dogme ? Il s'agit de définir de manière simple les grands objectifs de votre secte. Toutes les sectes ont un but, quel est donc le votre : Changer le monde ? Atteindre le Paradis ? Interdire la culture du choux-fleur ?

A partir de ce but, essayez de détailler au maximum le pourquoi, le comment, l'histoire, ... bref tout ce qui constituera le message de votre secte. Il n'est pas nécessaire d'écrire un véritable roman (certains l'ont fait mais ce n'est pas une obligation), mais il vous faut suffisamment d'informations pour constituer un message publique cohérent. (Et éventuellement attractif...)

Exemple concret : Khaos Farbauti Ibn Oblivion souhaite mettre en place une secte. Après réflexion, son objectif est de rendre les gens conscients de l'incroyable potentiel inexploité qui sommeille en eux.
Son Dogme s'appuiera donc sur la constatation que le monde actuel encourage la connerie, que la société favorise l'absence de réflexion et que les gouvernements travaillent mieux lorsque les gens se laissent faire. (ça c'est pour la partie histoire)
Pourtant à travers les époques l'homme a prouvé qu'il était capable de choses fabuleuses (toutes les inventions, de la roue au nucléaire, démontre l'énorme potentiel de l'homme. En bien ou en mal peu importe, le potentiel existe) et jusqu'à il n'y a pas si longtemps l'évolution naturelle elle-même encourageait un accroissement de l'intelligence. (voilà pour le pourquoi)
Il est donc temps de relancer cette évolution, contrariée par la société moderne, en encourageant l'intelligence et la mise en oeuvre de son potentiel intérieur, grâce à l'introduction d'une dose de chaos perturbant le quotidien et donc incitant à une utilisation un peu plus régulière de son cerveau. (et voilà pour le comment)

Astuce pratique : Si écrire un livre ne vous fait pas peur et que vous hésitez encore sur le dogme exact que vous souhaitez mettre en place, vous pouvez "tester" vos différentes formulations en publiant tout simplement un roman par dogme (A la manière du fondateur de la scientologie). Le chiffre des ventes de vos livres vous permettra alors d'identifier le dogme le plus à même d'attirer le public.

L'Idole

Attention : A ne pas confondre avec le Gourou, décrit dans la section suivante.

jesus.jpgL'Idole constitue un autre élément indispensable pour la solidité d'une secte. Il s'agit d'une personne ou d'une entité (voire un simple symbole) qui représente le Dogme par sa nature, ses actes ou l'histoire de sa vie.

En observant l'Idole, les membres de votre secte pourront comprendre de manière intuitive les concepts contenus dans le Dogme. C'est donc une aide indispensable à la compréhension à ne pas sous-estimer (Même si votre Dogme est formulé de manière simple, l'éducation par l'exemple est toujours un atout supplémentaire sur laquelle il ne faut pas faire l'impasse)

Bien sûr, l'Idole est utile également pour inciter d'autres personnes à devenir membre. En plus de faciliter la compréhension général de votre secte, elle permet une identification immédiate (à la manière d'un héros de film) qui augmente vos chances de convaincre.

Exemple concret : Sur la base du Dogme défini précédemment, Khaos Farbauti Ibn Oblivion doit maintenant associer une idole à ses concepts. Il opte pour une entité fictive plus facile à adapter à sa secte qu'une personne réelle dont la biographie complète n'est pas toujours en accord avec ses besoins.
Il choisit donc le Fauve, entité décrite dans plusieurs de ses histoires et constituant l'exemple parfait du lien entre le chaos et le potentiel caché de l'être humain.

Astuce pratique : Comme indiqué dans l'exemple, il est généralement plus simple d'utiliser une Idole fictive plutôt qu'un personnage ayant réellement existé.
Attention toutefois, si l'Idole choisie est inventée de toute pièce, vous perdrez l'avantage d'une Idole déjà présente dans l'imagerie populaire. (Dans l'exemple ci-dessus, très peu de personne connaissent l'histoire du Fauve. La compréhension de cette Idole ne sera donc pas immédiate pour tout le monde)

Le Gourou

Il est donc désormais temps de définir le gourou de votre secte. Le rôle exact de cette personne est d'être le référent et l'interprète de tout ce qui est contenu dans le Dogme.

brain.jpgIl doit en connaitre tous les détails, être capable de résoudre tous les paradoxes potentiels et répondre à toutes les interrogations qui ne manqueront pas d'apparaitre. A l'occasion c'est lui, et lui seul, qui peut également modifier ou compléter le Dogme.

Il s'agit donc bien sûr du personnage central de la secte. A plus forte raison si l'Idole choisie est fictive, puisqu'il représente alors la plus proche incarnation de celle-ci.

Exemple concret : De part ses capacités personnelles et son charisme, Khaos Farbauti Ibn Oblivion se désigne sans hésiter gourou de sa secte. Étant le concepteur du Dogme et de l'Idole, il peut aisément y faire référence. Par ailleurs, il dispose des compétences sociales nécessaires pour assumer ce rôle.

Astuce pratique : Si le fondateur est très souvent tenté de se nommer Gourou de sa propre secte, il ne s'agit pas toujours du choix le plus judicieux. Un éventail large de capacité sociale est nécessaire pour agir en véritable Gourou. Une connaissance parfaite du Dogme ne suffit donc pas toujours.
Par ailleurs le Gourou étant le personnage central, il sera évidemment le premier responsable en cas de problème.

La Motivation Personnelle

Au delà du Dogme, la création d'une secte est fortement impactée par la motivation personnelle de son créateur. Elle peut bien sûr être en accord parfait avec le Dogme mais peut également être nuancé par d'autres facteurs.

aliceplay.jpgParmi ceux-ci on citera : l'argent (La Scientologie), le sexe (Le Mouvement Raelien), le pouvoir ou bien encore la célébrité. (La liste n'est pas exhaustive)

Indépendamment du Dogme, ces facteurs influenceront la structure, l'organisation et les modalités pratiques de votre secte. Il ne faut donc pas les négliger. C'est également ces facteurs qui permettront une différentiation avec d'autres sectes au Dogme similaire au votre.

Exemple concret : Khaos Farbauti Ibn Oblivion étant friand de célébrité, c'est ce facteur qui au delà du Dogme, influencera sa secte en construction.

Astuce pratique : Il convient de faire très attention si vous choisissez l'argent comme motivation personnelle. Dans la plupart des pays, les sectes influencées par l'argent sont considérées comme illégales.
L'argent est un critère majeur dans la déclaration par les gouvernements de l'illégalité d'une secte. En choisissant une autre motivation personnelle vous assurez ainsi à votre secte une plus grande sérénité face à la justice.

Le Recrutement

Les bases de votre secte étant désormais posées, il reste à définir un mécanisme de recrutement. Cet élément est extrêmement variable et dépend tout autant du Dogme choisi que de votre personnalité propre.

Parmi les grands axes, vous pouvez opter pour une recrutement clair ("Bonjour je suis Chrétien, venez me rejoindre pour une réunion d'information chrétienne dans notre église chrétienne") ou bien pour quelque chose de plus caché ("Bonjour, vous n'avez pas l'air bien, venez me rejoindre à cette adresse, nous en discuterons entre amis")

Pour éviter toutes complications futures (autant sociales que judiciaires), il est préférable de nommer clairement votre secte lors du recrutement.

logo_khaos4.JPGExemple concret : Khaos Farbauti Ibn Oblivion décide d'utiliser une mécanisme de recrutement original : le Chaos Klub. En proposant aux gens de changer leur vie de manière concrète, sans leur imposer la moindre explication du Dogme ni même la moindre obligation d'appartenance à la secte, il s'assure que les personnes recrutés par ce biais seront véritablement impliquées.
Toutefois ce mécanisme ne permet pas un recrutement de masse.

Astuce pratique : Tentez toujours d'inclure dans votre mécanisme de recrutement un élément concret qui démontre ce qu'apporte véritablement votre secte à la vie de tous les jours. Cet élément peut être ludique ou éducatif, mais il doit surtout être pratique et courant.

Conclusion

Vous constaterez que je n'ai pas abordé la question de l'organisation hiérarchique car elle s'impose généralement d'elle-même soit par le Dogme choisi, soit par votre motivation personnelle, soit tout simplement par choix. D'une manière générale, vous opterez pour une structure pyramidale comme n'importe quelle entreprise car c'est encore la structure la plus performante dans nos sociétés humaines.

Vous disposez donc désormais de tous les éléments pour construire la secte de vos rêves.

Alors bonne chance et que la paix soit avec vous.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

nanardbe (Habitué) ·  31 octobre 2008, 13:35

c'est une bonne idée.

J'imagine bien une horde d'adorateur... voilà pourquoi je me lance dans la politique, c'est légal et ça rapporte gros

Tico (Passant) ·  24 novembre 2011, 14:37

Ouai! Ces sectes c'est du n'importe quoi! Pourtant il faut faire gaffe de ne pas tomber dans l'extrême opposée qui est bien meublé par les anti-sectes.
Il y a un article intéressant à ce sujet: "Les ennemis des 'sectes'" du sociologue italien, Massimo Introvigne (voir http://www.sectes-infos.net/Ennemi_... )
Quoi qu'on pense, il existe des libertés fondamentales qu'il serait judicieux de garder à l'esprit (couvert par l'Article 9 ci-dessous. Oublier cela est la porte ouverte à tous les abus et la fin de la démocratie.
1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites.

2. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publique, ou à la protection des droits et libertés d'autrui.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Mes critères de choix pour la présidentielle 2017

D'ordinaire sur mon blog à l'approche des élections présidentielles, je me fends d'une analyse sur...

Lire la suite

khaos_hopital.jpg

La science, c'est de la merde !

La défiance de l'humanité envers la science ne date pas d'hier mais quand je vois, au 21ième, les...

Lire la suite