Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

5000ième commentaire !

blog-writing.jpgMon petit blog commence à avoir un age plutôt vénérable (pour vous donner un repère chronologique : Facebook n'était pas encore ouvert au grand public à l'époque) mais il existe toujours !

Et il vient même de fêter hier son 5000ième commentaire.

Alors oui je me doute que certains vont bien rigoler et me dire que 5000 c'est finalement assez peu.

Et c'est vrai qu'au regard de ce que l'on peut trouver sur les sites d'infos, de grands noms du web ou de Youtube c'est fort peu. (A mon grand regret :rolleyes: )

Mais après tout, je ne suis qu'un blogueur parmi tant d'autres et ma seule originalité tient dans ma longévité :razz:

Donc je trouve que 5000 commentaires c'est pas mal du tout !

Le 5000ième commentaire a donc été produit par un fan de longue date : le vénérable et digne d'éloge KannTo !

Pour les amateurs de chiffres, je vous livre un petit graphique montrant le nombre de commentaires publiés ici par année.

nb_commentaires.jpg

La chute vertigineuse correspond grosso modo au décollage des réseaux sociaux.

Rendez-vous au 10000ième ! (oui c'est vraiment pas gagné ;) )

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

vaga bond vaga bond (Passant) ·  21 février 2014, 12:10

Ma petite contribution pour atteindre le 10000 ième. :rolleyes:

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

religion.jpg

Un pied dans le cloud

Vous l'aurez peut-être remarqué (ou pas) : la plateforme chaosklub.com évolue relativement peu en...

Lire la suite

ethan_cantina.jpg

Alors on se la fait cette fête ?

Le 3 mai dernier, ce blog fêtait ses 10 bougies ! (Oui tout a commencé un 3 mai de l'année 2005) Un...

Lire la suite