Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Bentley à Aron

le_bentley.jpgDernière boite sur ma liste des discothèques de la Mayenne à visiter, les thèmes de soirées du Bentley's ne me donnait pas particulièrement envie d'y aller.

Mais parce qu'il fallait bien finir mon classement, j'ai finalement pris mon courage à deux mains à l’occasion d'une soirée spéciale Miss Eaven, la meilleure DJ de France.

Musique : 2/5

Petit rappel pour ceux qui n'aurait pas suivi les épisodes précédents : Je ne note que le(s) DJ(s) résident(s). Donc même si la prestation de Miss Eaven était formidable (bien qu'hélas tronquée trop vite par une coupure de courant générale), elle n'entre en rien dans ma note.

Parlons donc du DJ local du Bentley's, qui s'avère également être le patron d'ailleurs si j'ai bien suivi.

D'un point de vue purement technique il n'est pas mauvais, c'est certain. Ce qui pêche par contre c'est le contenu...
Parce que je suis désolé mais faire l'INTEGRALITE (avant l'arrivée salvatrice de Miss Eaven) de la soirée avec du Kuduro/Coupé-Décalé/Keen V c'est juste pas possible.

Alors, je sais, vous allez me dire que je suis partial car je n'aime pas ce style de musique. Certes. Mais tout de même on ne peut juste pas prétendre être un bon DJ si on n'apporte pas de la diversité dans son set.
En plus je suis bon public, je danse quand même dessus. Mais au bout d'un moment c'est vraiment l'overdose.

Pire : Ce n'est pas un, ni même deux, Keen V qui sont passés. Mais bien cinq ! A ce niveau là autant juste laisser tourner l'album sur la platine ça ira plus vite ! :rolleyes:

Et bien sûr, à force de rester dans sa sphère de confort, le DJ a fini par commettre selon moi la faute de goût qui tue : passer plusieurs fois le même morceaux (à moins de 20 minutes d'écart en plus) dans la même soirée.

A ce stade là, j'appelle ça de la paresse. Et c'est vraiment du gâchis car on sent bien que le gars sait utiliser le matériel.

Salle(s) : 2/5

La pancarte à l'entrée annonce la couleur. L'immense panneau sur lequel était écrit l'ancien nom de la boite ("le Flahsback") a été peint en noir. Mais à la va-vite, si bien que même en pleine nuit on peut encore lire le texte sous la peinture.
Et au dessus a été ajouté un autre immense panneau avec le nouveau nom.

Apparemment, juste enlever complètement l'ancien nom, plutôt qu'un truc peint en noir n'importe comment, n'est venu à l'idée de personne... ?

Et du coup l'intérieur est à l'image de l'extérieur : un vieux bâtiment, auquel on a fait de retouche superficielle mais sans le rafraîchir pour de bon. (En même temps je peux comprendre les travaux ça coûte cher, et le client lambda doit boire suffisamment pour ne pas s'en préoccuper. Mais moi je suis un chieur ! :D )

Donc une petite piste, des canapés usagés (et couvert de poussière d'ailleurs), des tables hautes bancales à coté du bar, une petite estrade façon école pour le guest, etc...

J'espère que la patron a prévu de rénover un jour parce que ça ne tiendra pas longtemps comme ça.

Fréquentation : 3/5

Jeune mais sympa. Voilà comment on peut résumer la fréquentation du Bentley's.

Lorsque je sors en boite, j'ai régulièrement le sentiment d'être le doyen du moment. Mais là je pense honnêtement qu'un bon tiers des personnes présentes, sinon la moitié, n'était même pas majeurs. Ce n'est pas un problème en soi, mais si vous vous attendez à des discussions autour d'un verre entre barbus, vous allez être déçu.

Par contre, sympa. A l'évidence la plupart sont des habitués, connaissent le patron et se connaissent entre eux. L'ambiance est bonne et je n'ai vu aucune bagarre ce qui n'est, finalement, pas si fréquent dans les boites que j'ai pu visiter.

La coupure générale qui a interrompu la soirée plus tôt que prévu a d'ailleurs constitué un bon test car c'est souvent dans ces moments là que les esprits s'échauffent et, ma foi, tout le monde s'est bien tenu et l'ambiance a perduré une bonne heure sans aucune musique avant que les gens ne soient conviés à rentrer chez eux.

Des gens bien donc !

Amusement : 2/5

Bon je ne vous le cache pas, je ne me suis pas enthousiasmé pour le Bentley's. La musique pas à mon goût et cette coupure de courant, qui n'est pas la faute du patron mais a interrompu la soirée trop tôt, ont fait que je me suis pas vraiment éclaté.

Cela dit ce dernier critère est rappelons-le purement subjectif et je suis sûr certains se sont bien amusé. Juste pas moi et, si vous n'êtes pas un fanatique acharné des musiques du soleil, je pense que vous ne vous amuserez pas non plus.

TOTAL : 9/20

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

scooter-soiree.jpg

Scooter en Mayenne !

Samedi soir était un grand soir pour moi puisque j'ai eu l'occasion de voir en chair et en os l'un...

Lire la suite

la_carapate.jpg

Retour à la Carapate, à Ménil

Samedi dernier, c'était le retour annuel de DJ Fou à la Carapate. Alors pour la peine, et vu que...

Lire la suite