Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lettre à la fille que je n’aurais jamais

chaussettes-bebe.jpgÇa m’ennuie de le reconnaître mais compte tenu des très faibles chances de donner la vie à nouveau et du temps qui passe, ma pauvre chérie, tu ne verras jamais le jour.

De plus, et excuse moi de te dire ça comme ça c’est un peu rude, mais ton père ne veut pas de toi.

Il faut voir le bon côté des choses, je ne pourrais pas reproduire la relation que j’ai eue avec ma propre mère et ça, c’est une excellente nouvelle pour toi.
Tu ne pourras pas non plus m’accuser de faire des différences et de t’aimer moins que ton frère.

Néanmoins, je n’aurai pas l’occasion de te raconter des histoires de princesses, de brosser ta longue chevelure, de te faire des nattes ni te mettre de jolies petites robes.
Tu n’imagines pas à quel point c’est frustrant, lorsque l’on a un petit garçon, de passer dans les immenses rayons pour petites filles et de rien pouvoir prendre.

Tu n’existeras jamais mais je vais quand même me permettre de te donner un ou deux petits conseils pour la vie que tu n’auras pas.

Ma petite chérie, être une fille ce n’est pas si simple. Déjà parce qu’on est plus faible physiquement et à ce titre, certains hommes s’accordent le droit de faire ce qu’ils veulent de nous. En plus, lorsque tu commenceras ta vie professionnelle, tu verras qu’à compétences égales, ils sont mieux payés et mieux considérés.
Oui, je sais c’est hallucinant mais il a encore pire, je ne te parle même pas des choses aberrantes que certains demandent aux femmes au nom de la religion.

Donc ne crois qu’en toi et surtout sois libre, ne te laisse dicter ta conduite par personne, fais ce dont tu as envie et prend du plaisir, même si ça ne plaît pas à tout le monde et surtout si ça ne plaît pas à ta mère …
N’hésites pas à prendre des risques, on ne réussi pas sa vie le cul posé sur son canapé, sois ambitieuse, ose, et surtout va jusqu’au bout des choses. N’aies pas peur d’aimer, mais évite de tomber amoureuse à chaque fois quand même, sinon tu vas passer ta vie à pleurer.
Garde bien en tête que tant que l’on est vivant rien n’est grave et qu’il y a une solution à tout.

Mais heureusement être une fille concède certains avantages dont un en particulier, celui de pouvoir porter un enfant et lui donner la vie, et crois moi c’est une expérience incroyable. Voilà un truc que les hommes ne nous volerons pas, de toutes façons ils en seraient incapables, si la nature a choisi les femmes pour le faire c’est pour une bonne raison.
Je te souhaite de connaître cette aventure mais ne le fais pas trop tôt, profite de ta jeunesse et surtout fais attention de bien choisir avec qui tu la partageras.

Cybèle

Auteur: Cybèle

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

mere-et-fils.jpg

Mon bonhomme

Je regarde avec admiration ses petits doigts qui courent sur le clavier, à la vitesse d’un chinois...

Lire la suite

pere-et-fille.jpg

Lettre à mon Père

Ça fait un petit moment que je me dis qu’il faudrait que je t’écrive, aujourd’hui il fait froid et...

Lire la suite