Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

3, le tigre, chapitre VI

3.jpg"La prophétie du retour de Phoenix, même si tout semble indiquer qu'elle ait effectivement été prononcé par le Premier Choisi lui-même, ne devrait pas être enseignée à la légère aux novices de l'Ordre. L'Histoire nous a en effet tragiquement appris que lors d'un péril important nous comptions trop sur l'arrivée providentielle du Magicien au lieu de nous consacrer tout entier à l'accomplissement de notre mission."
Écrits des moines de l'Ordre de l'Eguemarine (note de marge)

"- Aujourd'hui, Blake, je pense que tu es prêt à posséder une part du plus grand trésor de l'Ordre, affirma le Grand Maître Simon d'un ton solennel"

Blake accueillit cette déclaration avec la dignité qui convenait, c'est à dire en conservant un genou à terre, la tête incliné et le regard fixé fermement sur le sol. L'humilité était de mise lorsque l'on se trouvait en présence du Grand Maître de l'Ordre de l'Eguemarine.

Le visage sévère et marqué par les années de Simon ne laissait d'ailleurs planer aucun doute même pour le plus ignorant des novices : Il incarnait l'autorité.

Blake, lui, n'était plus un apprenti depuis sa nomination en tant que protecteur de la Choisie Linda Catherine. Malgré sa jeunesse et ses faux-airs de surfeur il avait réussit à s'imposer au sein de l'Ordre, surmontant avec brio les différentes épreuves qui lui avait été présentées.

Il était l'un des frères de l'Ordre les plus brillants depuis des décennies et également l'un des très probables successeurs du Grand Maître lorsque l'heure viendrait. Les deux hommes en étaient parfaitement conscients.

Mais les convenances ne permettaient à aucun d'eux la moindre reconnaissance de cet réalité.

Durant la cérémonie, Blake n'était qu'un moine parmi d'autres s'inclinant respectueusement devant son maître incontesté.

Le Grand Maître Simon se retourna et fit quelque pas vers l'autel se trouvant derrière lui. Sur la stèle reposait une petite boite en bois ouvragé sur laquelle apparaissait des motifs celtiques. Le "Don de Phoenix" comme l'appelait certains moines. Une boite apparemment insignifiante mais qui contenait le pouvoir de repousser l'Autre, l'ennemi de toujours de l'Ordre.

En dehors des cérémonies particulières comme celles d'aujourd'hui, ce coffret en bois était conservé dans un endroit connu du seul Grand Maître. De nombreux novices s'était étourdiment risqués à en chercher la cachette et tous avaient, douloureusement, appris à ne plus céder à la curiosité.
Blake, pour sa part, conserverait toute sa vie la cicatrice de sa tentative. Le Grand Maître était un adversaire redoutable, aussi intelligent et dangereux qu'il était austère.

D'un geste de la main, Simon, ouvrit le coffret. Blake, qui était désormais autorisé à relever la tête, put voir qu'à l'intérieur se trouvait une dague en argent brillant. Pour le commun des mortels, il s'agissait là d'une simple arme décorative. Mais Blake savait bien qu'il n'en était rien.
Après avoir passé une nuit dans le "Don de Phoenix", les objets en argent changeaient de nature et s'imprégnaient d'un pouvoir particulier.

La plupart des membres important de l'Ordre recevait un objet imprégné de pouvoir, généralement sous la forme d'une amulette en forme de chat, symbole de la famille Catherine.
Mais recevoir une dague était une chose beaucoup plus rare.

Blake tressaillit. Se voir remettre une arme confirmait ses soupçons. L'Ordre traversait une crise grave et se préparait à combattre à nouveau.

L'Ordre de l'Eguemarine n'était pas à proprement parler une organisation pacifique. Les moines étaient formés aux arts guerriers dès leur premier jour d'apprentissage.
Néanmoins la dernière grande confrontation remontait à plusieurs siècles, lors de l'Exode.

Ainsi les craintes de Blake était confirmées. Comme l'avait laissé entendre Linda Catherine, l'Autre était de retour.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La dernière nuit

Georges contemplait le ciel. En tous cas c'est dans cette direction que se portait son regard même...

Lire la suite

Bonjour Toi

Peut-être à cause d'une soudaine fatigue, peut-être à cause d'un trop plein d'émotions à...

Lire la suite