Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

5 minutes : épilogue

9h00, bar du coin de la rue

CLIC

Le mouvement du doigt se transforme en impulsion électrique. L'impulsion parcourt les méandres du circuit imprimé puis devient onde. L'onde franchit l'espace et atteint le récepteur. Là elle redevient impulsion, puis étincelle, puis flamme.

5 minutes se sont écoulées et désormais plus rien ne reste.

Le bar n'est plus et la vie a quitté l'endroit. Il n'y a plus qu'un immense brasier.

Plus tard, l'endroit bourdonnera d'observateurs, de curieux, de témoins, de reporteurs, de journalistes, de caméras, de pompiers, de policiers, d'ambulanciers, puis encore d'autres curieux et d'autres journalistes.

Plus tard, on reconstituera, on analysera. Le profil du terroriste sera établi, son mobile sera connu, sa parole répandue.

Plus tard encore, on pleurera, on haïra, on se vengera.

Plus tard.

Pour l'instant, la scène n'est vue que par une personne. Un lâche qui a fuit. Un lâche qui est tout de même revenu.
Mais trop tard.

5 minutes ne suffisent pas pour devenir un héros, mais elles suffisent pour regretter de ne pas avoir essayer quand même.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  05 octobre 2006, 11:38

EX-CE-LENT ! :-D

bravo Khaos ! joli exercice dont tu t'es tiré avec virtuosité !

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  05 octobre 2006, 11:43

Ravi que ça vous plaise ;)

Impertinences (Habitué) ·  05 octobre 2006, 17:02

Bravo ! Le sujet est subtile et j'aime bien là où tu nous emènes.

Quelque part je suis certain qu'on avait tous envie que cette maudite bombe n'explose pas !

Mais voilà, dans la vraie vie, les bombes explosent toujours !

KannTo (Fanatique) ·  05 octobre 2006, 22:43

Chapeau bas, une fois de plus ... Tu rentres sans problème dans le top 10 de mes auteurs préférés (et c'est pas histoire de dire) : sur deux univers totalement opposés, j'ai été entrainé, non seulement par l'intrigue, mais aussi par ton style.

A quand le(s) prochain(s) ? A quand un roman ? (et ça n'est pas non plus histoire de dire ...)

Gabrielle (Ami) ·  06 octobre 2006, 00:17

Eh bien, jolie fin ! Tu nous auras tenu en haleine jusqu'au bout, même si la conclusion n'est pas vraiment joyeuse. Maintenant on attend les suivants ;)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  06 octobre 2006, 07:34

Merci pour tous ces compliments (ce n'est un mystère pour personne, j'adore les compliments ;) )

Par contre je ne sais pas quand je m'attellerais à une nouvelle histoire car cela dépend totalement de mon inspiration qui est, au moins, aussi chaotique et capricieuse que moi-même.

Ce qui est certain c'est qu'un projet de livre n'est pas pour tout de suite car j'ai tendance à m'essouffler et à me lasser de mes propres histoires (le Fauve est la plus longue histoire que j'ai jamais écrite seul et après le premier chapitre je n'avais qu'une envie : en finir ! )

Me connaissant il me faudrait en permanence une horde de charmantes fans en délire m'adulant comme un dieu pour que je tienne assez longtemps pour pondre le minimum syndical de 300 pages. ;)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La dernière nuit

Georges contemplait le ciel. En tous cas c'est dans cette direction que se portait son regard même...

Lire la suite

Bonjour Toi

Peut-être à cause d'une soudaine fatigue, peut-être à cause d'un trop plein d'émotions à...

Lire la suite