Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

5 minutes : Leslie

8h55, bar du coin de la rue

Leslie se noyait paisiblement dans le regard de Christophe. Depuis qu'elle l'avait rencontré elle n'avait encore jamais réussi à ne pas se perdre dans ses yeux.
Cela tenait sans doute en parti à son visage de séducteur mais aussi et surtout à l'intensité de son regard.

Leslie ne savait pas trop comment définir cela mais les yeux de Christophe était remplis de vie. Il "souriait" à travers ses yeux.
C'était cela avant tout qui l'avait attirée auprès de lui. Irrésistiblement.

Et maintenant, elle avait quelque chose à lui annoncer. Elle devait lui parler de cette vie qui allait grandir en elle.

Mais avant cela, quelque chose préoccupait Christophe, elle le lisait dans son regard. La bonne nouvelle viendrait plus tard, elle devait d'abord l'écouter, lui laisser le temps d'exprimer son problème. Il cherchait ses mots, elle le voyait.
Elle attendit donc paisiblement qu'il lui explique son souci. Elle l'aiderait ensuite de son mieux à le surmonter.

Avec ce qu'elle avait à lui dire, cela ne devrait pas être trop dur.

"Je..." Commença-t-il avec hésitation.
Il lui prit la main
"Je... J'ai beaucoup réfléchi ces derniers temps et...Je ne...ce n'est pas de ta faute, rassure-toi, tu n'y es pour rien mais...Je...Je ne t'aime plus"

Un frisson glacé courut le long de la colonne vertébrale de Leslie tandis qu'un tourbillon d'émotion l'envahit.

"- Je...
- Tais-toi"

Elle n'écouterait pas une parole de plus. Elle avait l'impression qu'une abîme venait soudainement de s'ouvrir sous ses pieds. Ses oreilles bourdonnaient, ses pensées s'embrouillaient.
Elle ne voulait pas en entendre plus, elle ne le POUVAIT pas.

De l'air. Fuir. Ne pouvant plus consciemment contrôler quoi que ce soit, ce fut son instinct qui prit le dessus. Fuir la source du mal, s'éloigner pour respirer. Leslie réfléchirait à tout cela plus tard. Oui plus tard.

Elle réunit ses forces pour reprendre pied dans la réalité : sa main avait quitté celle de Christophe. Leslie prit alors son sac et se leva sans un mot.

Sortir d'ici. Fuir.

Leslie se dirigea vers la sortie, concentrée sur la seule chose importante : mettre un pied devant l'autre.

Un pas. Puis un autre. Un autre encore.

Un brouillard envahissait sa vision, menaçant de lui masquer la sortie.

Se concentrer. Un pas. Encore un.

Leslie se trouvait maintenant à hauteur du comptoir, à sa gauche, à une éternité de la sortie.

Elle remarqua alors l'homme à sa droite.
Debout, les bras grands ouverts, il ressemblait à une apparition, un messager venu du ciel pour transmettre la vérité aux clients du bar.

Et soudain, Leslie ressentit une violente douleur à la poitrine. Un bruit assourdissant l'accompagna. Tournant sa tête vers la source, elle vit derrière le comptoir un autre homme. Sur le visage de celui-ci elle lisait une horreur immense.
Sans doute était-il effrayé par l'apparition.

Il tenait une arme fumante à la main, mais n'avait fait aucun mal au messager.
Leslie l'en avait empêché. Elle l'avait protégé de son corps.

Alors la douleur la submergea et le monde disparut. Tandis que sa vision se voilait, Leslie vit le messager appuyer sur un petit boîtier qu'il tenait à la main.

Puis il n'y eut plus rien.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La dernière nuit

Georges contemplait le ciel. En tous cas c'est dans cette direction que se portait son regard même...

Lire la suite

Bonjour Toi

Peut-être à cause d'une soudaine fatigue, peut-être à cause d'un trop plein d'émotions à...

Lire la suite