Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Fauve : Making Of

Pour conclure la "saga" du Fauve, voici une petite visite des coulisses de l'écriture ainsi que tous les petits secrets de cette histoire.

La rédaction :

Comme je l'avais déjà indiqué en commentaire, cette histoire a été écrite sur mon temps libre. Or mon temps libre est fort court puisque j'ai tendance à combler tout espace de temps par une activité ou une autre. (La preuve d'ailleurs avec cette histoire)

L'ensemble de cette histoire a donc entièrement été pensée et écrite sur une période de 30 min à 1 heure par jour (et uniquement les jours où j'ai écrit quelque chose). Puisqu'il y a 24 billets, cela représente donc environ 24 heures de boulot (incluant la réflexion et la rédaction en tant que telle).

L'histoire a débuté le 3 avril, cette aventure a donc duré tout de même plus d'un mois (bon sang, comme le temps passe vite)

Les figures imposées :

Avant de démarrer tout cela, et d'ailleurs avant même d'avoir la moindre idée de ce que j'allais écrire, je vous avais interrogé, vous mes lecteurs, sur les éléments que vous vouliez voir incorporer.

Il y avait tout d'abord l'époque : Le moyen-age

Il y a eu ensuite divers objets : Un cendrier et une carafe d'eau. Ils sont effectivement là, dans le prologue.
Ces objets, fort peu adaptés à la période moyen-ageuse, m'ont obligé à intégrer la composante temporelle de cette histoire (et oui, tout est parti de là)

Ensuite les personnages furent, majoritairement, nommés en fonction de mes amis bloggueurs et lecteurs.

Bien qu'ayant intégré leur noms je me suis toutefois permis de mélanger totalement les personnalités, voire d'inventer. Certaines personnalités correspondent donc parfois partiellement au nom mais parfois pas du tout. A vous de démêler ce qui est à qui ;)

La dernière contrainte fut d'intégrer 2 animaux mythiques : le phoenix et le catoblépas. Sur ce point là j'avoue ne pas l'avoir véritablement accompli, l'histoire ne se prêtant pas véritablement à l'apparition de bêtes légendaires. Phoenix est donc devenu le nom du mage et le catoblépas a disparu. J'ai hésité un moment à faire ressembler le Fauve, lorsqu'il ne prend pas possession d'un corps, à un catoblépas mais ça ne collait pas vraiment avec le personnage.

Les autres personnages :

Vlad Wesley et le Fauve sont les seuls personnages à ne hériter leur nom de mes lecteurs. Mais ils n'en sont pas des inconnus pour autant.

Le Fauve est bien sûr issu de l'un de mes poèmes (intitulé "le Fauve" car je suis très original en ce qui concerne mes titres ;) ) dont on retrouve d'ailleurs un extrait au début de l'histoire. Il reprend de nombreux concepts que l'on retrouve un peu partout dans la littérature concernant la "bête intérieure". Mais plus personnellement, durant ma déviante jeunesse, le Fauve était le terme par lequel je désignais mes "coups de folie" (citons entre autres : sauter par la fenêtre de la classe située au premier, marcher dans un feu, mordre des gens, et bien sûr le saut à l'élastique sans élastique du haut d'un viaduc)

Vlad Wesley est quant à lui issu de ma vocation de rôliste, il s'agit d'un mage inspiré du jeu de rôle de White Wolf du même nom. Il s'agit plus précisement d'un mastigos, un mage de l'esprit. Son nom de famille est Wesley car la plupart des joueurs que j'incarne dans le jeu de rôle se nomme Wesley. Plusieurs billets dans ma section jeu de rôle parle de ce personnage. (que je n'ai pas encore eu l'occasion d'incarner réellement dans une partie)
Etant tout de même un personnage assez proche de moi, je l'ai autorisé à signer tout les extraits que vous avez retrouvé au début de chaque chapitre (qui sont, bien sûr, des extraits de tous mes textes et poèmes)

Les "secrets" :

Il y a 2 "secrets" qui se cachent dans cette histoire.

D'abord, il y a ma tentative assez pitoyable d'intégrer 7h48 à l'histoire : Au début du chapitre II, Kannto part avec une escorte vers l'auberge du village. Cela se passe "par un frais matin" tandis que les jardiniers les observent depuis leur tomates partir dans "le soleil levant".
Et bien oui, d'après mes recherches, lorsque c'est la saison des tomates, le soleil se lève à peu près à cette heure là (j'avais trouvé la date exacte pour l'année 2006 mais je l'ai pas noté donc je ne m'en rappelle plus)

Ensuite, le deuxième "secret" est qu'il y a dans cette histoire quelque chose qui manque. Ce quelque chose manque parce que d'une part je ne suis pas très doué dans ce domaine et d'autre part je trouve cet élément réducteur. Si vous ne devinez pas, je vais vous mettre sur la voie : En quelle année se déroule l'histoire ? Comment est le chteau de Kannto ? De quelles tailles sont ces terres ? A quoi ressemble vraiment Arille ou Kannto ?

Et oui, il n'y a quasiment aucune description. Cette histoire n'a aucune base temporelle ou spatiale et les personnages n'ont aucune apparence véritablement définie.

C'est un travers que j'utilise beaucoup dans les jeux de roles puisque cela permet aux joueurs de combler le manque par ce qui leur convient le mieux. Cela contribue à les plonger dans l'aventure. Mais je ne sais pas si ce principe est transposable à une histoire non interactive. (apparemment oui puisque cela n'a eu l'air de choquer personne ;) )

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

KannTo (Fanatique) ·  19 mai 2006, 13:17

"et bien sûr le saut à l'élastique sans élastique du haut d'un viaduc)" > euh, tu es un esprit, alors en fait ...

Pour l'absence de description : effectivement, aucun manque pour les personnages, ni pour "les terres". Toutefois, mon image mentale du chateau est assez confuse et réduite (peut-être une déformation due à l'assassin royal ;-) )

Sinon, bravo, merci pour cette évasion, et chapeau bas pour la réflexion qui accompagne ta création ... je me joins à Tsuki_c pour solliciter une nouvelle histoire (plus longue encore ?) dès que tu seras mentalement de nouveau en forme :-) .
Respectueusement ...

KannTo (Fanatique) ·  16 décembre 2008, 12:15

Merci d'avoir mis le lien dans le billet qui va bien :) ('tain, ça, c'est du SAV LOL )(et je ne regrette pas d'en avoir fait la demande^^)

Sinon, il va décidément falloir que tu t'expliques sur le saut à l'élastique sans l'élastique 8O

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

Mes critères de choix pour la présidentielle 2017

D'ordinaire sur mon blog à l'approche des élections présidentielles, je me fends d'une analyse sur...

Lire la suite

khaos_hopital.jpg

La science, c'est de la merde !

La défiance de l'humanité envers la science ne date pas d'hier mais quand je vois, au 21ième, les...

Lire la suite