Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Retour aux sources

Malgré un tempérament aussi vivace que grincheux, j'ai récemment senti dans mes billets une diminution certaine de la pertinence acide qui a fait ma gloire (ou du moins qui aurait pu la faire, si gloire il y avait eu)

La faute en incombe peut-être à mon immersion constante dans le réel et l'intelligence d'hutre qui en caractérise ses habitants. Tout ce brouhaha d'air traversant un nombre toujours grandissant de botes crniennes aussi pleines qu'une femelle orignal en juillet rend difficilement distincte la normalement flagrante sottise d'une déclaration comme "Je n'en peux plus de voir les policiers et les gendarmes avec des armes dont ils ne peuvent pas se servir" (La preuve, cette dernière a déjà plusieurs mois, c'est dire si je retarde)

Mais quelle qu'en soit la cause, je me dilue voire même me "basifie".

Haltons alors là la dégénérescence qui sied certes au monde de la politique mais nettement moins à un blog qui se veut respectable. Oui je le veux.

Pour ce faire, il faut donc revenir à la quintessence, au guide spirituel. Le mot est fort mais il faut bien faire jouer la fibre sentimental car, qui sait, l'homme écoute peut-être encore de là où il se trouve et il ne faut jamais négliger une flagornerie potentiellement réciproque.

Or donc, pour votre bonheur et le mien, voici quelques extraits de cet incomparable auteur à qui cette partie de mon blog doit d'exister. (Du moins sous ce nom)

"Pour situer de façon commode un homme sur une échelle morale, on dit généralement de lui qu'il est de droite ou de gauche, mais plus rarement du centre, car le centre politique est une entité molle qui, en flagrante contradiction avec les lois élémentaires de la géométrie, ne se trouve nulle part. Quant à la femme on dit qu'elle est au foyer, ce qui constitue un environnement naturel où peuvent se développer dans des conditions optimales les qualités de cuisinage et pouponage qui sont les deux mamelles de sa nature profonde."

MachiN, Politiquement engagé

"C'est informatique que je voulais faire moi et pas Mère Thérésa.
J'aurais dû faire Brad Pitt à la place, c'est mieux considéré comme métier."

MachiN, Les blaireaux sont fatigués

"C'était d'une logique imparable, il suffisait pour ne pas tomber malade de ne pas chercher à savoir si on pourrait l'être. Je ne sais pas si ce brave homme avait bien envisagé ce que le postulat avait de révolutionnaire, et à quel point la médecine contemporaine allait pouvoir se définir par un avant et un après ses déclarations. Il convenait dès lors de traiter le cancer non plus par les moyens traditionnels, mais par le mépris, bien plus simple à mettre en oeuvre et bien moins coûteux pour la collectivité."

MachiN, J'ai comme un doute

"Reconnaissons-le, la tendance littéraire du moment est à l'étalage impudique, au déballage intime. Ce qui est admirable, mais conduit à brider un peu l'élan narratif de tous ceux, qui comme moi hélas, n'ont pas encore eu l'occasion de se faire lutiner dans les lieux les plus variés par une équipe de rugby au grand complet, une colonne d'infanterie ou un défilé de premier mai toutes tendances syndicales confondues."

MachiN, Parigot tête de veau

Ah...Je me sens mieux.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

tsuki_c (Fanatique) ·  13 janvier 2006, 10:37

mon cher Khaos, navrée de te dire que si tu persiste à écrire en bon français avec un vocabulaire allant au delà d'une 50e de mots en ne parlant ni de sexe, ni de star ac', ni de jeux vidéos, ta célébrité mondiale est compromise ! ;-)

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  14 janvier 2006, 11:03

Hélas...mais j'essaye de mon mieux pourtant, parfois il y a même le mot "sexe" dans mes billets.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite