Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aller-retour

Malgré mon age égal à celui de la rosea littéraire mais sans compter le nombre de petits enfants Schmi, il m'arrive d'émettre des vérités parfois intempestives.

En effet, au milieu de mon brouillard intellectuel matinal il m'avait semblé voir en la métamorphose artistique et contemporaine de ma voiture une allégorie à la gloire de la marche à pied. J'en sortais alors avec une pensée émue à tous les Marcel du monde qui, simples hommes, n'aurait pu s'empêcher d'émettre moult borborygmes et autres noms d'oiseaux. Ne me restait que le calme olympien de celui qui ne craint guère la marche à pied.

Mais le diable est dans le détail et j'avais sous-estimé l'adversaire. Les répercussions de la mésaventure étaient plus profondes et sournoises.

On notera l'indisponibilité soudaine de l'ensemble des professionnels du régulateur de vitesse, la disparition providentiel du réseau familial et, bien sûr, la simultanéité "coïncidentale" des échéances ménagères de toute sorte.

Tout ceci me remémore d'ailleurs ces palpitantes parties de billard dont le déroulement n'aurait guère fait honte aux dieux antiques tant la phrase "on avait dit pas de pouvoir" y prenait tout son sens.

Toutefois, tel le spectateur de M6 qui peut admirer ces grands moments d'histoire américaine que sont Charmed et Smallville, j'ai échangé mon costume de Cole pour un costume de Lionel et suis désormais en possession d'une solution de rechange n'engendrant aucun sacrifice financier, horaire ou humain de ma part.

Chère autre puissance, j'attends donc la suite.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

filament.jpg

Le dilemme du hérisson

Une main sur le clavier, l'autre sur la souris. Le regard dans le vague. Au delà des écrans qui me...

Lire la suite

Sur le fil

J'essaye souvent de l'oublier mais le chaos en moi n'est jamais vraiment loin. Cela n'est surement...

Lire la suite