Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jeunes ou cons

La glande biliaire a cela de commun avec l'électricité statique qu'il est nécessaire de la décharger à intervalles réguliers sous peine de devenir dangereusement explosif.

Grande théorie que voilà qui, je n'en doute pas, engendrera un assoupissement instantané des rangs périphériques de l'assistance tant le banal de l'affirmation, commune à toutes grandes vérités, correspond peu aux fanatiques du journalisme moderne.

Effectivement, la métaphore manque de ce sensationnalisme propre à engendrer l'audimat. Il eut été nécessaire d'incorporer, au strict minimum, un élément de nature pornographique ou religieux voire les deux à la fois ce qui m'aurait assuré une place de choix entre un comique en peignoir vache (mais aux couleurs inversées, d'où l'aspect comique sus-cité) et une mélodie de variété quelconque, vague resucé d'un ancien succès de son époque (qui, bien sûr, n'a plus rien à voir avec la notre mais ne peut qu'être porteur selon les spécialistes).

Soyons généreux : Des testicules auraient à la rigueur pu tenir la comparaison.

Maintenant que vous voilà attentifs, je me permets de vous entretenir de mon inquiétude. Car, contrairement à la bêtise humaine, mon dernier billet, à tendance...disons "réaliste", date d'hier. Ce qui indique que ma fréquence de renouvellement biliaire vient d'augmenter singulièrement de quelques jours à à peine 24h. La faute en incombe sans aucun doute à ma navigation intensive sur la toile et à l'ensemble des débats à forte portée philosophique du type "La mienne est plus grosse" qu'on y trouve.

Remarquez cela change des débats politiques qui, autant que je puisse en juger, se borne à insinuer que celle de l'autre est plus petite, sans pour autant nous informer de la taille exacte de la leur. Pour mémoire, rappelons les dernières présidentielles où l'argument commun de tous les partis étaient "Votez pour nous, car les autres sont mauvais". Connaître le programme des candidats à la grande direction générale nécessitait alors un digne descendant de Sherlock Holmes.

Mais, étrangement, cela n'avait pas le même effet et une simple séance de musique thérapeutique suffisait à calmer mes remontés.

L'escalade est, elle, beaucoup plus sournoise puisque son modèle ne définit aucune limite. On passe aisément d'une simple discussion des bienfaits de tel ou tel technique vers une série d'affirmations contradictoires, nommée "débat", sur la nature du véritable maître de l'univers et sur celle de la mère du contradicteur.

Je ne reviendrais pas sur le cas du manchot qui a déjà été abordé précédemment, mais on pourra citer pour l'exemple la constitution, les religions et les scores de Kouaik3.

Finalement la nouveautés c'est qu'à l'origine je croyais la méthode réservée à la population plus ou moins pré-pubère. Brave naïveté que la mienne puisqu'il n'en est rien, comme me l'a montré notamment cette adresse (parmi tant d'autres) alors que d'après les statistiques de fréquentation la moyenne d'age tourne autour de la trentaine.

Heureuse humanité qui remplace l'innocence de la jeunesse qui croit tout savoir par la connerie de la maturité qui n'a toujours rien compris.

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

psychonauts.jpg

Psychonautes

Parmi l'inépuisable concert de voix qui compose la légion de cet être qui, à n'en pas douter, est...

Lire la suite

white_lemming.jpg

En pleine lumière

L'homme politique a ceci de commun avec le marketeux, le religieux et le lemming des toundras de...

Lire la suite