Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

S'ouvrent devant moi

...

S'ouvrent devant moi les yeux innocents
Débordants de tendresse et de joie
De celle qui maintenant porte un enfant
Et de bonheur le berce déjà

S'ouvrent ses yeux désormais différents
Qui fugitivement ont vu les cieux
Ont aperçu un bonheur troublant
Et en garde le souvenir avec eux

Ferme ces yeux si jolis maintenant
Et dors bienheureuse dans mes bras
Rêve de ce que tant ne connaissent pas
Toi que j'aime, que j'aime tant

Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Auteur: Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

e-Idole (Ami) ·  18 mai 2005, 02:14

Toujours aussi beau :)

Tu vas être papa bientôt, réellement, ou c'est juste de la fiction ? :p

Khaos Farbauti Ibn Oblivion (Toujours là) ·  18 mai 2005, 07:41

Ca c'est aux lecteurs de déviner.

Mes poèmes parlent de beaucoup de choses, mais combien d'entre-elles ai-je réellement vécu ? Mystère ;)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:) ;) :/ :| LOL :D :( :C 8) :O ;( 8O :arrow: :evil: :!: :idea: :mad: :?: :razz: :oops: :rolleyes:

no attachment



À Voir Également

La dernière nuit

Georges contemplait le ciel. En tous cas c'est dans cette direction que se portait son regard même...

Lire la suite

Bonjour Toi

Peut-être à cause d'une soudaine fatigue, peut-être à cause d'un trop plein d'émotions à...

Lire la suite