Tout le bonheur du monde 2.0

Le blog de Khaos Farbauti Ibn Oblivion. Une vision du monde cynique et poétique.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Vie publique

Parlons de moi

space_pirate.jpg

Hacker : L'envers du décor

Lorsqu'il est question de Hackers dans les médias, on a toujours le droit au cliché hollywoodien du vilain délinquant sous cagoule martelant son, voire même "ses" parfois, clavier à une vitesse qui ferait pâlir les dactylos du monde entier. Le tout sur fond de voix off grave et angoissante propre à instiller le doute et la peur chez le spectateur. Si le biais de présentation est parfaitement évident et sert essentiellement au besoin d'audience, je me suis demandé si à mon échelle je ne pouvais faire un petit quelque chose.

Lire la suite


touch.jpg

Je me souviens de la paix

J'ai débuté ma vie en tant que fils d'institutrice mais aussi en tant que fils de maître-nageur. Parmi les privilèges de cette insigne position, il y avait bien sûr l'accès illimité à la piscine municipale (modèle "piscine caneton" pour les plus férus d'architecture d'entre vous). Et s'il y a d'un avantage dont j'ai usé et abusé c'est bien celui-là.

Lire la suite


earth_exploding.jpg

Bonané !

Et nous voilà repartis pour un tour ! Avant toute chose et parce que je ne suis au fond derrière la façade qu'un vieux con traditionaliste et conservateur : Bonne Année 2015 à vous tous ! Et bonne santé aussi ! Et de l'amour ! Et de l'argent ! ...Non pas d'argent en fait, je déconne. Soyons un peu réalistes.

Lire la suite


deux_anneaux.jpg

Mes deux anneaux

Si d'aventure vous me croisez dans cet autre univers hors d'Internet que l'on nomme le monde réel, peut-être remarquerez-vous que je porte, la plupart du temps, deux anneaux. Un à chaque main. Or ces anneaux ne sont pas anodins et portent en eux un symbolisme qui en dévoile sans doute beaucoup sur ma propre personne.

Lire la suite


allods.jpg

Partager un rêve

Depuis presque toute ma vie je raconte des histoires. Que ce soit dans des écrits, des poèmes ou bien en tant que conteur, je transmets des choses à travers le récit. Des idées, des émotions. Tout le monde le fait d'ailleurs. Après tout, c'est ainsi que notre cerveau est conçu alors c'est normal que nous soyons si friands d'histoires. People, politique, science-fiction, fantasy, ... Ce n'est ensuite qu'une question de styles et de préférences.

Lire la suite


japan_expo_2014_groupe.jpg

Ma Japan Expo 2014

Cela ne vous aura sans doute pas échappé si vous me suivez un peu sur la Toile : La semaine dernière j'étais à la Japan Expo. (si vous n'étiez pas au courant, il va sérieusement falloir revoir vos techniques pour me suivre : J'en ai parlé PARTOUT ) Alors comment s'est passée cette 15ième édition ? Cette convention est-elle toujours aussi fantastique malgré des organisateurs aussi vénaux qu'incompétents ? Debriefing !

Lire la suite


khaos_circle.jpg

In memoriam

En fouillant des mes cartons j'ai retrouvé le texte d'un petit garçon qui n'est plus aujourd'hui. En souvenir de ce petit garçon, j'ai décidé de publier ce qu'il avait écrit. Je pense qu'il aurait aimé ça.

Lire la suite


paris.jpg

Le parisien, cet humain si pittoresque

Demain je vais faire une excursion, professionnelle, au sein du nuage pollué qui nous sert de capitale. Pour l'occasion j'ai décidé de vous narrer à travers ce billet une petite anecdote qui m'est arrivée lors d'une promenade précédente. Un moment de vie qui m'a fait sourire et m'a rappelé à quel point la façon de penser des gens est étrange et amusante à observer.

Lire la suite


khaos_lips.jpg

Résolution

Une musique se fait entendre. Ainsi qu'une légère vibration. Mon téléphone sonne. Je décroche et laisse jaillir une voix. Tantôt en colère, tantôt effrayée, triste ou épuisée. Les voix changent, les émotions aussi, mais le processus est toujours le même.

Lire la suite


falaise_chateau.jpg

Gars de Falaise

Comme je vous sais avide de connaître ma complexe personne dans ses moindres détails et que la période se prête plutôt bien aux récits de nativité, j'ai décidé de vous instruire sur un sujet jamais réellement abordé ici : ma ville natale. Car sachez-le si je semble sans âge, il n'en reste pas moins qu'il fut un temps où je n'existais pas encore et qu'il convenait donc de me choisir un point d'apparition.

Lire la suite